24/10/2007

Listes d'attente...

Si vous souffrez d'une arthrose de la hanche, du genou ou bien d'un tout autre problème orthopédique, prévoyez à l'avance la possibilité de vous faire opérer.

Depuis une année, je me suis rendu compte que le simple fait de prendre un rendez-vous, pour mes patients, devenait un casse-tête pour mon assistante. La situation est devenue tellement compliquée, à gérer par le service d'orthopédie, qu'il n'est plus possible de prendre un rendez-vous par téléphone, mais uniquement par fax.

Le chemin tortueux que va prendre ce fax, je ne le connais pas, mais j'ai quelques soucis. J'ai procédé à un petit relevé de mes cas en suspend : aucune réponse dans les 3 à 4 mois. La plupart du temps, c'est lorsque le patient "péte" les plombs que brusquemment une solution est trouvée. Mais attendez, le chemin de croix ne fait que commencer. Vous avez le rendez-vous, super. Vous voyez le médecin et là il vous faut une préparation psychologique spéciale. Refusez toute proposition de nouvelle consultation ou de nouveau traitement permettant de repouser l'intervention chirurgicale. Exigez une date d'intervention et ne quittez pas le bureau sans l'avoir obtenue. Difficile, il vous faudra une volonté de fer.

Si vous avez passé cet obstacle, alors peut-être, 4 à 5 mois après, vous serez opérés. En moyenne l'attente est de 6 à 9 mois.

Personne n'est responsable de cette situation, mais depuis que les assurances ne prennent plus en charge la chirurgie ambulatoire, l'hôpital a vu augmenter les cas à opérer. Et il faut faire avec le même personnel. Nous devenons, aussi, de plus en plus âgés, par conséquent, nous avons plus besoin de faire réparer nos articulations.

La morale de cette histoire : Si vous avez la chance de pouvoir vous payer une assurance privée, vous pourrez vous faire opérer à votre convenance rapidement. Si vous avez une assurance de base, alors là bonne chance...

Le médecine à deux vitesses est devenue une réalité pour l'orthopédie. Il faut trouver rapidement une solution pour régler ce problème.

Sur mes 5 derniers patients, 3 ont décidé de payer de leur poche une intervention en privé.

Qu'en pensez-vous ?

10:14 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour docteur,

concernant ce post, je pense que les assurances sont l'une des pire maladie de notre pays. Elles nous coûtent cher, très cher et en plus elles nous garantissent en rien d'être soigné correctement.

Nos politiques devraient arrêter de politiser pour prendre à bras le corps les vrais problèmes de société auxquels nous sommes confrontés.

Il nous faudrait des gens un peu moins complaisant à Berne pour enfin taper du poing sur la table et rappeler à l'ordre nos aussurances omni puissantes.

Un autre de vos posts auquel je n'avais pas réagi parce que tellement dur et triste, vos patients agés qui demandent la mort...

Quelle société...?! Une société qui relaye ses anciens de la sorte, après les avoir pressurés comme des citrons toute leur vie... jetés comme des ustensiles usagés... Un honte.

En plus, leur situation, pour les plus précaires va encore empirer tout bientôt... et tous nos politiques s'en "foutent" n'yaons pas peur des mots... ils pensent alliance, magouilles, pognon... alors que nos vieux n'auront même plus de quoi manger déçamment, que par exemple après avoir voté une augmentation des subsides pour les EMS, le budget annoncé démontre un gel de ce dernier...

Je me demande sincèrement comment, ils et elles arrivent encore à se regarder en face le soir venu... ou encore le matin...

Hallucinant... désespérant... révoltant...

Nos anciens méritent mieux...

Bien à vous Docteur,

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 24/10/2007

Les suisses, que ce soit les politiques ou le citoyen lamda ne se préocupent des choses que quand cela les touche de près, c'est à dire quand ça touche leur petite personne, à leur petite famille ou leur famille un peu élargie pour autant qu'il s'y intéresse encore. Alors espérer renverser la vapeur ? Autant espérer changer la météo... Les suisses un peuple d'égoïstes ? Je pose la question

Écrit par : méchante madame | 24/10/2007

Docteur,
Une médecine à deux vitesses devenue une réalité pour l'orthopédie! Mais vous pensez réellement que ce soit mieux pour le reste de la médecine ? Se faire soigner par des carabins ou de doctes professeurs qui ne "traitent" que dans leur propre clinique, ce n'est pas à deux vitesses ?
Malheureusement, il n'y a pa que la médecine qui en est à ce stade, la sécurité (police), la justice, l'administration dans son entier, sont à deux vitesses et l'UDC essaie simplement d'en ajouter une de plus pour toute une série de "moutons noirs" !

Écrit par : L'anar de droite | 24/10/2007

"3 ont décidé de payer de leur poche une intervention en privé."
Par curiosité, combien ça coûte une opération de la hanche en privé?

Que disent les partis politiques sur ces sujets? Rien ou presque. Quelles solutions proposent-ils? Supprimer des prestations de l'assurance de base, comme le fait l'UDC ?

Et M. Gruson, candidat malchanceux aux élections, saurait-il expliquer pourquoi, après les millions dépensés dans son hôpital pour des équipements et personnel informatiques, il faut aujourd'hui passer par des fax pour obtenir de simples rendez-vous?

Écrit par : Tatage | 24/10/2007

"Par curiosité, combien ça coûte une opération de la hanche en privé?"
Et pour ceux qui ne pourront pas envisager le privé ça coûte combien une chaise roulante, premier prix ?

Écrit par : méchante madame | 24/10/2007

PS: Je viens de recevoir un mail de comparis. Qui pourrait me dire pour qui roule comparis dans ses comparaisons ?

Écrit par : méchante madame | 24/10/2007

@méchange madame : D'après cet article de Bertrand Kiefer dans la Revue Médicale suisse, Comparis serait financé par les assurances maladies : "Comparis vit grâce à l’argent des caisses-maladie. Ce sont elles qui paient en sous-main l’activité majeure de Comparis, la comparaison en ligne des primes."

Écrit par : Tatage | 25/10/2007

Merci à Tatage pour cet article au combien intéressant et merci au Dr Bertrand pour ce grand blog ! Maintenant que tous les moutons sont tondus, nous allons enfin pouvoir passer aux vrais problèmes.? Pour aujourd'hui, je note spécialement dans l'article du Dr Bertrand Kiefer cette phrase qui rejoint ma question sur comparis :

"En médecine, en tout cas, une chose se montre certaine : il est temps d’arrêter de suivre ces pauvres caisses-maladie qui courent, comme des aveugles dans un monde inconnu, vers une productivité sans finalité. "



Écrit par : méchante madame | 25/10/2007

bonjour, d'après mes renseignements une prothèse totale de hanche (PTH) coûte 25'000 frs dont 5'000 sont remboursés par la base.

Écrit par : viry david | 25/10/2007

Merci David, il me reste à trouver 40'000 francs, j'ai deux hanches ;-) et aucune assurance complémentaire ne veut m'accepter!

Écrit par : Tatage | 25/10/2007

Les commentaires sont fermés.