01/12/2007

Je croyais qu'il étaient 7 !

Quel silence !

Ils ont disparu. Il n'en reste qu'un.

Peut-être que les vacances de Noël ont déjà commencé.

Je n'étais pas fier de nos conseillers fédéraux, mais alors là ce n'est plus une question de valeur mais de courage.

La fuite n'est pas une politique.

Il faudra un jour expliquer aux andouilles de citoyens, que nous sommes, pourquoi un rapport est demandé et qu'une fois celui-ci rendu, on le jette à la poubelle.

Et on laisse l'ineffable Blocher parler à la presse pour dire que toute façon ce rapport ne signifie rien et que la sainte vérité sort toujours de sa bouche.

Et dire que ce cirque va continuer 4 ans.

Ah oui une dernière chose,  le jour où le pseudo complot contre monsieur Blocher a été révélé, je me rappelle très bien que j'ai eu une impression très bizarre. J'écoutais la radio et je l'ai entendu se défendre. Sa voix était celle d'un homme aux abois, complètement paniqué et qui n'arrivait pas à alligner 2 mots correctes de suite. 

Je me suis dit : "Blocher a menti. il est cuit"

Est-ce que je me suis trompé ? 

 

 

 

 

10:45 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Le manque de courage politique devient préoccupant pour notre pays. L'ensemble des élus ne veulent pas faire de vagues, ils ont peur d'un conflit ouvert avec un parti qui utilise des méthodes totalitaires et ne représentant, en réalité que le 15% des citoyens (30% d'environ 50% de votants...) et encore... L'UDC dans l'opposition? Ce serait parfait, c'est sa place car ce parti ne construit pas, il se contente de critiquer, de brandir des thèses sécuritaires détournées, de ne pas développer des idées mais de ne proférer que des analyses partielles. c'est très bien dans l'opposition qui joue alors un rôle d'aiguillon, rien de plus.
C'est la seule place à donner à un individu au comportement frisant la mégalomanie.
Pour cela il faudrait que nos hommes (carpettes?) politiques se réveillent et barrent le chemin à une idéologie qi n'a pas sa place en Suisse.

Écrit par : Vastkestion | 01/12/2007

"ça ira mieux dans 14 ans, quand Blocher ne sera plus là." Daniel Brélaz dixit!

Écrit par : blagueur1562 | 01/12/2007

Cher Monsieur,

Croyez-vous que si ce rapport avait eu le moindre pouvoir de nuisance contre M. Blocher, il eût manqué de chacals à Berne pour en faire un large usage ??? Quand on voit à quels pusillanimes expédients les Verts en sont réduits à recourir pour le 8 décembre, poser la question c'est y répondre !

Écrit par : Samuel Dougoud | 01/12/2007

Les commentaires sont fermés.