10/12/2007

Testiculos habes et magnos ...

Comme le disait Gustave Flaubert à Alphonse Daudet !

Certaines fois il faut oser et en avoir.

Mercredi c'est le grand matin.

Va-t-on enfin faire de la politique en Suisse en exigeant le changement.

Les écologistes ont eu le culot de poser la question de la nonréélection de monsieur Blocher.

Le PDC doit apporter une réponse crédible en présentant un candidat.

Le consensus n'existe plus depuis de nombreux mois, par la faute de l'UDC.

Cet argument n'est plus valable. Il faut en tirer la conclusion qui s'impose.

Les radicaux, le PDC, les socialistes et les écologistes doivent s'entendre pour réinventer un programme de gouvernement crédible et moderne.

Cette idée peut faire peur, mais elle est porteuse d'avenir.

La Suisse doit prendre un nouveau départ mercredi.

On se tient les pouces. 

 

23:06 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.