14/12/2007

De l'importance de l'inconscient !

Comme une grande majorité des Suisses, j'étais hier à 8 heures, garde-à-vous, devant mon ordinateur pour écouter la déclaration de madame Widmer-Schlumpf.

Le suspence à son comble, oui, non , son habillement semblait dire oui, son petit sourire aussi, mais peut-être quand même, face aux rangées des hommes UDC sévères et courroucés, non.

La suite, vous la connaissez.

Notre bon premier citoyen, monsieur André BUGNON, était là comme un maître d'école, dur mais juste, à attendre la réponse.

Et là son inconscient a pris le dessus. 

Un petit remerciement et la mauvaise élève était renvoyée dans la salle pour devoir entendre l'inspecteur en chef (monsieur le chef du groupe UDC) lui passer un sacré savon.

Ah la coquine, ah l'impertinente, ah la renégate. ouste à la porte. Tu n'existes plus, dieu le père te rejette. C'était biblique, un remake de la sortie du jardin d'Eden.

Franchement j'ai été choqué, quel manque de respect.

Il est vrai, il s'est excusé !!!

Vous croyez vraiment qu'il la fait exprès... non...

 

 

 

 

06:37 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.