18/12/2007

Dernières nouvelles de notre subconscient.

Notre subconscient a bon dos. Il est toujours le responsable de ce que nous ne voulions pas faire ou alors il sert d'excuse.

Nous pensons qu'il marche automatiquement et qu'il n'a pas ou peu de relations avec notre conscient.

Et bien, nous avons probablement tout faux. Les dernières recherches, dans ce domaine, ont montré une relation très étroite entre ces deux entités. Les scientifiques se demandent même si ce n'est pas le subconscient qui décide de faire fonctionner le conscient lorsqu'il le juge utile.

Cela fait un peu froid dans le dos. Sommes-nous ce que nous pensons être ?

La question n'est plus : A quoi sert notre subconscient mais à quoi sert notre conscient ?

Il faut imaginer notre subconscient comme un immense disque dur contenant tous les savoirs et connaissances accumulés par nos ancêtres. Notre comportement est probablement dicté par ces données. Par exemple, la compréhension des langues, l'apprentissage de certains gestes par l'enfant, la créativité, mais aussi nos peurs, nos craintes, certaines de nos réactions que nous n'arrivons pas à interprêter.

Tiens un petit exemple tout bête; pourquoi les personnes qui ont l'habitude de sauter un repas prennent-elles du poids ?

Notre subconscient a probablement encore la notion de famine. Il est possible qu'il donne l'ordre de faire des réserves au cas où.

Passionnant !

Et notre conscient ? Sert-il à éviter de penser que notre subconscient décide de tout ? Est-ce un leurre ?

Probablement pas.

Mais alors à quoi sert-il ? A l'aide !

Quelles andouilles ces scientifiques, ils ne pourraient pas nous laisser tranquilles !

 

 

 

 

06:07 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.