04/02/2008

Et je les ai vus sourire !

Allez ... Une petite histoire animalière pour bien commencer la semaine.

Vous connaissez les pigeons, vous les appréciez de loin et vous priez tous les jours qu'ils ne décident pas à élire domicile chez vous.

Ces volatiles sont peut-être sympathiques, mais elles ont un redoutable système digestif.

Bref l'autre jour, je devais vérifier quelques chose dans une grande pièce qui nous sert de débarras. Ce lieu n'est pas visité très souvent.

J'ouvre la porte et je la referme aussitôt. Je n'ose pas croire ce que j'ai vu.

Je suis sûr que je suis en train de rêver, ce n'est pas possible.

La pièce est blanche, recouverte de déjections. Les meubles, entreposés là, disparaissent sous une solide couche de fiente.

Dans la pièce une dizaine de pigeons entrant et sortant à leur guise par une fenêtre restée ouverte.

Bon sang qui est l'andouille, le scolopendre, le sconse, le rhinencéphale, le candide...qui a oublié de fermer cette f... fenêtre ?

J'ai hurlé, j'ai agité mes frêles bras, j'ai manqué me casser la figure en glissant sur le résultat de leur digestion mais j'ai pu les faire partir.

Savez-vous qu'elle est l'image qui me reste ?

Lorsque je suis entré dans la pièce, je les ai vus sourire. Pas un sourire ironique, mais un sourire de contentement, ils m'étaient redevables du bon temps passé chez moi.

Espèce de phytophages, si je vous attrape...

 

 

 

 

 

06:47 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.