07/02/2008

Encore une défaite honorable !

Nous sommes vraiment les champions du monde des défaites honorables.

Les matchs de l'équipe de Suisse de football ressemblent aux épisodes des télé-novelas.

Nous savons à l'avance ce qui va se passer, nous connaissons les principaux personnages, nous vibrons avec leur exploit, et nous imaginons toujours la fin.

Les saisons passent, les joueurs changent, les gardiens font des boulettes, les entraîneurs s'exercent à la valse, les dirigeants sont immortels et les défaites sont honorables.

Les blessures sont toujours imprévisibles mais arrivent, comme de bien entendu, au pire moment.

Le coach est fondamentalement satisfait et a eu l'immense bonheur d'avoir assisté à un match fantastique, plein de promesses pour l'avenir, génial ... quoi.

Certaines fois, nous avons l'impression de n'avoir pas vu la même partie.

Et que serions-nous sans nos journalistes adorés ! Leurs commentaires stratosphériques, leurs pensées philosophiques, une vraie métaphysique de la défaite honorable.

Et lorsque que l'équipe de Suisse gagne, nous sommes étonnés, un peu fâché par cette entorse à la normalité. Attention, notre équilibre psychologique risque d'être gravement perturbé.

Mais heureusement, hier soir, tout s'est passé comme prévu.

Ouf la défaite était super fantatisquement normalement honorable.

 

 

 

 

06:33 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.