18/02/2008

La démocratie a-t-elle encore un sens ?

Grand débat, en France, sur ce sujet.

Les intellectuels s'affrontent. Le peuple ne semble plus avoir le droit de s'exprimer. Le pouvoir est confisqué par une élite politique et surtout économique.

Que faire ? Redéfinir l'utopie communiste comme le préconisent certains ?

Ou plutôt mieux utiliser les structures existantes pour appeler à une autre interprétation des règles démocratiques.

Le philosophe Marcel GAUCHET va jusqu'à dire que "les droits de l'homme paralysent la démocratie" Il pense que notre civilisation privilégie trop les droits individuels par rapport aux droits collectifs.

Que l'action d'une minorité paralyse l'expression de la majorité.

Et dans notre pays ? Berceau de la "vrai démocratie" participative.

Et bien les mêmes questions peuvent se poser. Nous n'avons pas le droit de nous endormir sur nos lauriers. Sommes-nous certain que tout va bien ?

Nous aurons l'occassion de nous poser ces questions et peut-être de pouvoir y répondre en ouvrant le chantier de la nouvelle constitution genevoise.

La démocratie est une bataille de tous les instants, une remise en question éternelle.

Il faut redonner la parole aux citoyens.

 

 

 

 

06:46 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

J'en ai déjà parlé plusieurs fois dans les parages: il faut lire " L'hiver de la démocratie ou le nouveau régime" (Éditions ArmandColin) de Guy Hermet, politologue français qui a enseigné à Genève.

L'histoire est en marche et la démocratie en déclin, si ce n'est en étendue, c'est en profondeur.

Écrit par : Père Siffleur | 18/02/2008

Les commentaires sont fermés.