27/02/2008

Souffrez-vous du syndrome d'hyperthymestie ?

Tiens, voilà un nouveau terme !

Je vous rassure pas de maladies graves en vue, pas de cochonneries à attraper.

Les modestes ou ceux qui pensent avoir un thymus trop développé ne sont pas concernés.

Il s'agit des personnes qui ont la faculté de se rappeller de tout, mais alors vraiment de tout.

Ils peuvent vous réciter tous les horaires de leurs rendez-vous sur les dix dernières années, tous les numéros de téléphones, les numéros de plaques, le temps qu'il faisait, les habits qu'ils portaient. Enfin tous les détails que votre cerveau oublie régulièrement.

Rassurez-vous, cela n'est pas normal.

Une des facultés de votre mémoire (une des plus importantes) est d'avoir la possibilité d'oublier.

Grossièrement, lorsqu'une information arrive à votre cerveau, elle est codée, puis stockée et enfin elle peut être retrouvée si nous en avons besoin.

A chaque fois un réseau neuronal est activé. Notre cerveau semble avoir une capacité infinie de mise en mémoire, mais il ne veut pas s'encombrer d'informations inutiles pour ne pas surcharger le système.

Lorsque vous questionnez les personnes souffrant d'hyperthymestie, elles vous racontent que leur vie est un enfer et qu'elles ne savent plus quoi faire de toutes les informations qui leur reviennent en mémoire. Elles ont l'impression que leur cerveau est en train de s'emballer et qu'elles ne peuvent plus le contrôller.

Alors ne paniquez pas si vous avez malheureusement oublié l'anniversaire de votre belle-mère. C'est humain et dans la norme...

 

 

 

 

 

 

06:12 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Excellente information pour un début de journée, infiniment rassurante pour ceux qui souffriraient plutôt de la situation inverse. Cela me fait un peu penser à ces gosses qu'on dit "surdoués" : ne s'agit-il pas assez souvent d'enfants plutôt déséquilibrés...
Mais un peu d'érudition, cher Confrère : quelle est l'étymologie de ce curieux substantif ?

Écrit par : Jacques-André Haury | 27/02/2008

Boaf cher confrère(JAH)...la critique est facile..."érudition"...un mot..mais quelle gentillesse.Les donneurs de leçon ,passez votre chemin
Merci pour l'artivle BB

Écrit par : lef | 07/03/2008

Les commentaires sont fermés.