28/02/2008

Saint Mugny priez pour nous !

Je trouve très étonnant cette nouvelle façon de communiquer de la part de nos politiciens. J'appelle cela l'effet bulles de savon. On lance une idée sans rien pour l'étayer, on occupe la une des journaux et puis ... Au suivant, comme dans la chanson.

Notre bon maire de Genève est venu hier avec une super bonne fausse idée : le péage urbain.

Est-ce possible dans une petite ville comme Genève ? Pas de réponse.

Quelles sont les résultats des expériences de Londres et Stockholm ? Pas de réponse.

Quelles va être l'avis du Canton et comment va se faire la collaboration entre ville et Etat ? Pas de réponse mais pan dans les gencives des méchants conseillers d'Etat. (apparté : vite la Constituante pour mettre de l'ordre dans ce "foutoir").

Quelles seront les exceptions ? Pas de réponse.

Est-ce une mesure sociale, sachant que les riches ne seront pas gênés par un péage ? J'imagine sur les murs ce nouveau slogan politique : Les riches en 4X4, les pauvre en vélo.

Existe-t-il en périphérie assez de places de délestage ? Pas de réponse et puis c'est pas nos oignons.

Le prix de nos transports publics ne sont-ils pas trop élevés ? Pas de réponse.

Dans 4 mois vous saurez tout mais vraiment sur le ... (non pas le zizi) mais le péage de la ville de Genève.

Je me réjouis. Quelle époque formidable, je me marre d'avance.

 

 

 

 

06:56 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Pas du tout d'accord. C'est une mesure urgente et nécessaire. Les gens n'ont pas voulu des TPG gratuits, ils auront la voiture payante.
Tant pis pour eux...

Écrit par : Sandro Minimo | 28/02/2008

Le gens n'ont pas élu ce connard pour se faire emmerder par une bande de Khmers Verts dont le seul but est de ruiner les commerces du centre-ville et faire foutre le camp les touristes. Vivement le retour de l'échafaud..

Écrit par : Octave Vairgebel | 28/02/2008

Doit-on vraiment dépenser l'argent du contribuable pour faire des études aussi stupides, alors que, comme le dit si bien le Dr Buchs, aucune des réponses préalables n'a été réglée ? A croire que ce sont les centres commerux de la Riviera qui ont soufflé l'idée à notre maire...Et tout le bénéfice ira dans les caisses vaudoises, pendant que le commerce genevois partira en faillite...Sans compter les bureaux qui déménageront en périphérie....de quoi notre ville va-t-elle vivre ????

Écrit par : Jean-Pierre GRILLET | 02/03/2008

Les commentaires sont fermés.