03/03/2008

Que cela fait du bien ...

Un grand merci maître Poggia.

Un grand merci au Tribunal cantonal des Assurances Sociales de Genève.

Une page se tourne. Le débat sur la gestion des assurances maladies est maintenant repris par la justice, par les politiques. Nous ne sommes plus les seuls à prêcher dans le désert.

Cet arrêt du tribunal est diablement important. Il reconnaît que les hausses de primes ne peuvent être justifiées par les assurances (dans ce cas : le Groupe Mutuel). 

Un recours au Tribunal Fédéral a été déposé. L'avis de cette instance va peut-être complètement révolutionner la gestion du dossier de l'assurance maladie.

Il est sain qu'enfin le Tribunal Fédéral des Assurances puisse donner son avis.

J'espère que nos concitoyens vont admettre et comprendre que nos hommes et femmes politiques, dans leur majorité, ont failli à leur tâche. Ils n'ont pas su ou voulu défendre leurs électeurs.

N'oubliez pas que le 1er juin vous allez voter pour donner l'entier de la gestion de votre santé aux caisses maladies. 

C'est comme si l'éducation était prise en charge par des privés. l'armée par des milices.

Les caisses maladies sont des entités financières, elles font des affaires, un point c'est tout.

Il est donc essentiel que leur gestion soit contrôllée sérieusement et qu'une stricte séparation soit faite entre la base et le privé. Le Tribunal genevois le rappelle avec force.

La Confédération doit modifier la loi. Elle doit interdire à une caisse maladie de faire de la base et du privé.

Nous allons, probablement, vers de sacrées surprises... 

 

 

 

 

06:49 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.