04/03/2008

Un petit truc ...

Aujourd'hui, comme je suis "partageux", je vais vous donner un petit truc.

Vous connaissez l'ozone. Mais oui le trou, mais aussi les taux atmosphériques qui peuvent grimper lors de certaines circonstances climatiques. Les risques : des problèmes respiratoires mais aussi une plus grande mortalité.

Alors comment faire pour s'en protéger ? Porter un masque, une combinaison de scaphandrier, s'enfermer dans son abri atomique, manger du fenouil, se mettre la tête dans le sable...

Non, non et non.

La solution, l'université du Missouri s'est décarcassée pour vous la trouver.

Madame Pandrandi et monsieur Morrison, après des années de recherche, enfermés dans un laboratoire sans fenêtre, sont arrivés à la conclusion suivante.

Ne vous lavez plus les cheveux. Il faut qu'ils soient gras, mais alors super gras. Et grâce à une réaction chimique entre la graisse et l'ozone, par miracle, vous pouvez respirer un air plus sain.

Fantastique, mais pas juste. Moi qui suis à moitié chauve, je suis désavantagé.

Un petit problème quand même ; plus vous avez les cheveux gras, plus vous risquez de les perdre.

Mais alors que faire...

 

 

 

 

06:17 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.