07/03/2008

Cerveau et immunité...

J'ai toujours pensé que notre cerveau était protégé de tous les possibilités de détériorations venant de l'extérieur.

Les 100 billion de neurones avec leur quadrillion de connections ne pouvaient pas prendre le plus petit risque de se voir attaquer et endommager.

J'imaginais, comme beaucoup de mes collègues, que notre système immunitaire n'avait pas accès à cet organe. Nous ne pouvions donc pas développer de maladies auto-immunes (réaction du corps contre une de ses parties, par exemple : le pancréas, les articulations...). Notre corps n'avait pas le droit d'aggresser le cerveau. 

Et bien comme d'habitude, j'avais tout faux. Ce qui est terrible dans mon métier, c'est que je ne peux pas vivre sur mes bonnes vieilles certitudes. Ce qui est considéré comme un dogme aujourd'hui deviendra, peut-être, un détail dans 10 ans.

Bon revenons à nos moutons (image appropriée lorsqu'on parle du cerveau, puisque nous surveillons cet ovin lors de nos nuits d'insomnie).

Le système immunitaire est bien présent à l'intérieur de notre boîte crânienne. Le docteur Carla Shatz, de l'université de Californie, à Berkeley, a pu le mettre en évidence.

Et comme notre cerveau est une merveille de technologie et d'invention, le système immunitaire sert à la réparation des connections, à la mise en mémoire des données et à la création de nouveaux circuits neuronaux.

Malheureusement "la pièce" a toujours deux faces. Probablement certaines maladies, comme l'Alzheimer, l'autisme, la schizophrénie sont peut-être dues à une perturbation de l'immunité.

Mais gardons espoir, car trouver la cause veut souvent dire trouver le meilleure façon de réparer.

Photo exclusive de mon cerveau.

06:22 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Vous avez beaucoup de chance, Docteur !

Même si votre cerveau n'utilise pas toute la boîte crânienne, vous en avez un !
Ce qui n'est pas le cas de tous les internautes que nous rencontrons sur ce site. Je m'empresse de me mettre dans le lot pour éviter toute polémique avec des cartographes de ma connaissance.

Écrit par : Père Siffleur | 08/03/2008

Bravo pour votre ouverture d'esprit avec photo à l'appu. Les médecins s'imaginent plein de choses qui ne sont pas vraies et ont beaucoup trop de "bonnes vieilles certitudes".

Écrit par : K, | 08/03/2008

Les commentaires sont fermés.