10/03/2008

L'âge de la retraite...

Depuis des mois, nous en débattons. 65 ans, 67 ans ou une retraite flexible en fonction du désir de l'assuré et de la difficulté de son emploi.

Mon métier me met tous les jours en contact avec des personnes usées, fatiguées qui n'arrivent tout simplement pas à imaginer tenir jusqu'à 65 ans.

Il faudra trouver une solution juste pour tout le monde. Il n'est pas logique qu'en fonction de votre employeur, vous puissiez bénéficier d'avantages. Il n'est pas logique que la difficulté du travail, les efforts physiques consentis ne permettent pas de prendre, dans tous les cas, une retraite à 60 ans.

Il est certain que nous pourrions diminuer les cas d'invalidité en avançant l'âge de la retraite dans certaines professions.

Lorsque je lis, dans la presse, que nos gendarmes peuvent bénéficier, après 30 ans de service, d'une retraite (dès l'âge de 52 ans), je peux imaginer une réaction d'injustice. 

Je ne demande pas que les acquis sociaux soient remis en question. Mais une discussion ouverte doit être possible. Imaginons que les nouveaux contrats portent sur une retraite à 58 ans comme dans le reste de la Suisse. Est-ce possible ?

Comme médecin, je compare souvent mon métier à celui de la police, car nous sommes soumis au même stress et à des horaires irréguliers. Vous seriez étonné, mais le risque d'une aggression physique existe également dans notre profession. Lorsque j'étais assistant, je me suis battu pendant des années pour que nous puissons avoir quelques heures de repos après 24 heures de travail. Je connais des chefs de service qui sont disponibles 24 heures sur 24 et qui travaillent plus de 60 heures par semaines. Et pourtant l'employeur est le même et dans notre profession, la retraite (si nous travaillons dans la fonction publique) est à 65 ans.

Pourquoi deux poids, deux mesures...

Je vous laisse juge.

06:38 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Pour calculer la retraite, un de mes petits nains pense qu'il faut aussi prendre le calcul des année de formation en compte. Ca revient à combien la formation d'un médecin ?

Écrit par : Blanche-neige | 10/03/2008

Les commentaires sont fermés.