19/03/2008

Oh...les Tartuffes

Cachez moi ce voile que je ne veux pas voir !

Notre conseillière fédérale porte un voile en Iran et boum c'est la révolution.

Les Tartuffes se réveillent. La honte est sur le Suisse.

Il est vrai que madame Calmy-rey a parfois de la peine à mettre ses actes en adéquation avec ses paroles.

Mais il existe une régle en politique, celle de respecter les us et coutumes et de ne pas parler de religion.

Le voile est un non débat. La condition des femmes n'a rien à voir avec une obligation vestimentaire.

Il n'y a pas si longtemps, les femmes devaient mettre un foulard lorsqu'elles entraient dans un église. Et il n'est pas rare que cet attribut vestimentaire soit porté en présence du Pape.

Nous avons la mémoire courte et toujours trop tendance à rammener "notre fraise".

Je souhaite que les politiciens et les journalistes, qui se gaussent et s'offusquent, se battent, ici en Suisse, contre la violence domestique et pour une vraie parité de salaire.

Il est sûrement plus important pour les femmes iraniennes de se rendre compte qu'en Suisse nous avons des femmes ministres. Ce message là, avec ou sans un voile, est peut-être, pour elles, essentiel.

 

 

 

 

06:26 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

A sa prochaine visite en Chine, elle portera des souliers avec 6 pointures en dessous! Hai hai, que la vie diplomatique est dure elle y va plein gaz.

Écrit par : E.T | 19/03/2008

Avec votre "théorie" si Madame Calmy-Rey, conseillère fédérale et chanteuse, devait, un jour, allez en Aphganistan pour discuter avec les Talibans après avoir proposé les bons offices de la Confédération dans des pourparlers quelconques, vous seriez d'accord qu'elle porte une bourka ?
Concernant les femmes iraniennes, ce sont une partie d'entre elles qui ont trouvé que c'était un impair ! Les autres ont, très probablement, pensé que les Hommes en Iran avaient plus de "couilles" que nous autres en occident puisque chez nous, nous n'OBLIGEONS pas les femmes à porter le voile, mais dès que l'une d'entre elle passe la frontière, elle s'empresse de se plier au diktat!

Écrit par : père Siffleur | 19/03/2008

Pourquoi la réciprocité ne fonctionne pas ?
Les diplomates et ministres arabo-musulmans viennent en Occident vétûs de leurs habits...sans respecter NOS us et coutumes...alors pourquoi respecter les leurs ?
Etre tolérant avec les intolérants...voilà la philosophie de Micheline Calmy-Rey !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 19/03/2008

Elle serait bien à Hawaï en soustif en noix de coco, un pagne et une plume dans le c.. ! Tout un programme ! Décidemment, les socialos sont toujours plus stupides !

Écrit par : Octave Vairgebel | 19/03/2008

A vous qui poussez de grands cris pour s'offusquer d'une quelconque trahison de MCR : êtes-vous déjà allé en Iran ? Aucune femme ne peut sortir sans voile. Cela serait comme nue dans la rue ici. On peut le déplorer, mais les Iraniens sont chez eux en Iran, et eux seuls changeront cela. MCR n'avait pas vraiment le choix si elle voulait rencontrer Ahmadinejad, qui soit dit en passant, est président et non ministre des AE, l'équivalent de MCR.
MCR se trouve ainsi dans le choix suivant : renoncer à se rendre en Iran ou renoncer à son mandat de CF.
Pour répondre à Victor sur la réciprocité : les habits des arabo-musulmans ne nous choquent pas, une femme qui ne serait pas voilée les choque. Dommage pour eux, mais ce n'était pas l'objectif de MCR de les convaincre du contraire. Heureusement...
Curieux que des gens de droite comme Victor et Octave s'associent au choeur des hystéro-féministes...

Écrit par : Géo | 19/03/2008

Cher Géo, comme ministre, je pense que les autorités iraniennes avait prévu un service d'ordre, tout de même...MCR est quand même ministre suisse, que l'on aime ou pas à Genève, c'est notre histoire à nous...
En Iran, il y a bien des femmes qui n'obéissent pas à la loi et marchent dans la rue sans voile...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 19/03/2008

Non, réellement désolé, mais non. Aucune femme ne peut sortir sans foulard dans la rue. C'est justement cela qu'il faut bien comprendre. Cela me choque aussi, mais comme déjà dit, les Iraniens sont chez eux. Le problème, pour bien me faire comprendre, n'est pas que les Iraniens soient attachés à leurs valeurs en Iran, il est que chez nous beaucoup trop de gens sont prêts à tout abandonner de nos valeurs à nous. Interdiction de fêter Noël à l'école, plus de porcs dans les cantines scolaires, et d'autres milliers d'exemples de soumission des Suisses...
Les hystéro-féministes n'étant par ailleurs pas les moindres avocates de cette idéologie de soumission à l'islam qu'est la political correctness...

Et une fois de plus : MCR est ministre, Ahmadinejad est président et elle n'aurait pu le rencontrer sans foulard.

Écrit par : Géo | 19/03/2008

Géo, Cruella s'est abaissée et soumise. Cela ne représente absolument pas les femmes suisses. Ce n'est pas la première fois quelle s'accoutre d'une manière bizarre. Elle avait déjà eu l'air ridicule en Palestine. Ah, si au moins elle avait la classe, la tenue et l'élégance de Condolleza Rice. Hélas, faut pas rêver !

Écrit par : Octave Vairgebel | 19/03/2008

Bon, vous me connaissez suffisament pour savoir que je n'ai pas le moindre début de sympathie pour MCR. Simplement, quelle qu'ait été son appartenance politique, le fait d'être une femme implique de porter un foulard. A t-on vu en Suisse une quelconque ministre des Iles Sous-le -Vent en pagne et seins nus présenter ses lettres de créance ? Comment cela serait-il pris ?
Maintenant, convaincre est un art difficile et je vois bien que je n'y arriverais pas avec vous. C'est pourquoi je vous souhaite un excellent après-midi. Et méfiez-vous des hystéros-féministes...

Écrit par : Géo | 19/03/2008

J'ai tout compris Géo...merci.
Maintenant, on se comprend...il m'a fallu du temps, excuses...
"Le problème, pour bien me faire comprendre, n'est pas que les Iraniens soient attachés à leurs valeurs en Iran, il est que chez nous beaucoup trop de gens sont prêts à tout abandonner de nos valeurs à nous. Interdiction de fêter Noël à l'école, plus de porcs dans les cantines scolaires, et d'autres milliers d'exemples de soumission des Suisses...
Les hystéro-féministes n'étant par ailleurs pas les moindres avocates de cette idéologie de soumission à l'islam qu'est la political correctness..."

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 19/03/2008

et si elle avait fait ça parce qu'elle trouvait que le voile lui allait bien? Et si elle avait fait ça pour provoquer? C'est réussi!

Écrit par : K, | 20/03/2008

"Paris vaut bien une messe" . Comme elle apparaît lointaine la formule aussi célèbre que pacificatrice de Henri IV.

Écrit par : Pierre Kunz | 22/03/2008

"Paris vaut bien une messe" . Comme elle apparaît lointaine la formule aussi célèbre que pacificatrice de Henri IV.

Écrit par : Pierre Kunz | 22/03/2008

Bon, aujourd'hui seulement, la Tribune publie des photos à la descente de l'avion de notre ministre, la tête découverte, mais avec le voile autour du cou.
Apparement, le protocole lui on fait savoir qu'elle devait porter le voile sur la tête et non pas autour du cou.
Qu'elle intolérance...elle fait un effort, mais cela n'est pas suffisant pour les iraniens, il faut qu'elle le mette sur la tête ce voile de mer** !
Humiliation !
La prochaine fois qu'un iranien barbu viendras chez nous, tendons-lui un rasoir et obligeons-le à se raser !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 22/03/2008

Les commentaires sont fermés.