25/03/2008

Pédophilie et internet : Comment réagir !

Le débat est ouvert.

L'exemple de la RSR (Radio Suisse Romande) démontre très clairement qu'il faut que les régles soient établies à l'avance et connues de tous.

L'amateurisme, ou la gestion à la petite semaine, ne peuvent pas être acceptés dans ce genre de cas.

Dans beaucoup d'entreprises, la découverte de fichiers pornographiques signifient la fin du contrat de travail et le renvoi du fautif. Si dans ces fichiers, des photos semblent concerner des enfants , le cas est immédiatement dénoncé à la justice.

Point barre. C'est clair. C'est net.

La direction de la RSR a fait tout faux. Le silence ouvre la porte à tous les interprétations possibles.

"Ils protègent un cadre connu", "ils sont complices", "ils minimisent la gravité de la pédophilie".

En plus on punit le gentil et on en fait rien au "méchant".

On n'y compend plus rien. Et nous perdons encore plus notre latin, lorsque nous apprenons qu'une personne indépendante sera nommée pour faire une enquête, alors que la justice est déjà saisie et va rendre son verdict.

J'ai bien peur que la seule solution soit un changement de direction à la tête de la RSR.

 

 

14:31 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Docteur,

si il y ait bien une dérive que je ne suis pas prêt d'accepter c'est la pédophilie.

En tant qu'ingénieur systèmes, si un utilisateur du réseau utilisait sa connexion pour télécharger des photos de mômes, je crois sincèrement qu'il aurait intérêt à ce que la police soit vite, très vite informée et qu'on me l'enlève des "pattes".

La réaction de la RSR laisse planer tous les doutes, toutes les suspicions, quoi qu'il en soit, leurs informaticiens doivent se sentir mal, parce que laisser entrer ce genre de matériel... mais au moins, ils doivent avoir les traces et devraient pouvoir remonter jusqu'au(x) site(s) et de là... espérons que la procédure pénale poursuivra.

Bien à vous Docteur,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 26/03/2008

Ca peut se concevoir je ne suis pas d'accord du tout avec ce que vous décrivez. Par ailleurs, je détiens un site sur le ptz + de 2011 qui donne la possibilité de parcourir la mesure du ministère pour augmenter l'achat d'une maison.et je mourrais d'envie de vous le notifier si à tout hasard cela vous intéresserait.
Lola

Écrit par : ptz + de 2011 | 15/03/2011

Les commentaires sont fermés.