31/03/2008

Demain, nous descendons dans la rue !

Il est rare de voir les médecins manifester. Et croyez moi ce n'est pas une plaisanterie de 1er avril.

Mais nous en avons assez des contres-vérités, des approximations, des jugements à l'emporte pièce, du manque de soutien des partis politiques.

La 1297373612.jpgmanifestation est mise sur pied pour défendre le médecin de premier recours (généralistes et internistes) et pour demander à la population de voter NON le 1er juin.

La Confédération n'arrête pas de mettre en avant l'importance du médecin de premier recours, mais ne fait rien pour véritablement le soutenir.

Pour monsieur COUCHEPIN, un bon médecin de premiers recours est une médecin choisi par les caisses maladies, salarié par elles et appliquant à la lettre leurs recommandations. Les caisses en premier, les patients en deuxième.

Ce n'est pas ce que nous voulons. Nous désirons LIBREMENT choisir notre façon de travailler sans être le valet de personne.

Nous refusons également de créer deux catégories de médecins, les généralistes et les spécialistes.

Le travail se fait et continuera de se faire en réseau et en équipe. Je refuse de me voir imposer un confrère par une quelconque caisse maladie.

Nous nous battrons contre notre gouvernement fédéral, qui par faiblesse ou paresse, désire remettre entre les mains de SantéSuisse la gestion de la santé des Suisses.

La santé est un droit comme l'éducation. Ce droit appartient aux citoyens et non à une organisation privée.

A nous de rappeler les devoirs de nos élus et de leurs demander de les respecter.

 

 

 

06:57 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

"Pour monsieur COUCHEPIN, un bon médecin de premiers recours est une médecin choisi par les caisses maladies, salarié par elles et appliquant à la lettre leurs recommandations."

Je me rappelle que les médecins sont des professions libérales, comme les avocats, n'est-ce pas ?
Alors Couche-brot veut des médecins salariés seulement ?
Honte à nouveau...mais quand vas-t-il arrêter ses bêtises ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 31/03/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Docteur,

vous êtes dur avec nos assureurs, M. Couchepin veille scrupuleusement au bien être de ces derniers, vous ne voudriez pas qu'ils et elles se fassent un ulcère en devant régler des factures médicales ?

Surtout par l'assurance de base qui n'est pas la garantie de soins minimums, mais le revenu minimum des assureurs, faut pas tout confondre.

Ralala, comment voulez vous qu'ils déplacent leur centre de facturation, construisent des infrastructures administratives, investissent dans des valeurs, si en plus ils devaient procédé à des remboursements d'assurés ?

:o)

Docteur, vous faites partie des gens pour qui j'avoue avoir une admiration car vous avez su garder intact votre engagement envers les patients.

Bien à vous Docteur,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 01/04/2008

Les commentaires sont fermés.