09/04/2008

Praille-Acacias-Vernet : la RECREATION de Carouge

516311082.jpgPraille-Acacias-Vernet : Que faire, comment faire ?

 

Premier couac ?

Divergence d’opinions au sein du conseil d’Etat ?

Le premier pilote s’en va, est-ce un coup de fatigue…

 

La bataille semble engagée entre les urbanistes, les architectes et la finance.

La spéculation immobilière va bon train et les terrains qui peuvent être achetés s’arrachent comme des petits pains.

 

L’idée d’un profit trop rapide peut tuer un projet qui devrait être novateur en Suisse.

Une nouvelle ville va se créer. Il faut un projet qui soit d’abord urbanistique. UNE NOUVELLE VISION DE LA VILLE.

 

Les communes concernées (Lancy, Carouge et Genève) ne peuvent pas rester à regarder « faire les autres ».

 

Elles doivent pouvoir piloter le projet car c’est leur avenir qui est en jeu.

Il faut que le Conseil d’Etat en tienne compte lors du choix du nouveau chef de projet.

 

Lorsque les architectes piémontais ont accepté le mandat du roi de Sardaigne, ils ont fait preuve d’esprit novateur pour leur époque. Carouge est un exemple de réussite sur le plan urbanistique.

Il faut suivre cet exemple. La RECREATION de Carouge doit être un challenge pour les politiques.

La ville appartient aux citoyens. Ne l’oublions pas…

07:15 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

La ville à ses habitant-e-s, grâce à l'usage du droit de préemption par la commune !

Écrit par : Maryelle Budry | 11/04/2008

Les commentaires sont fermés.