11/04/2008

Le "nain de jardin" carougeois vous salue..

1000180762.jpg

Alors comme cela monsieur Mabut, il faut se méfier des communes.

Le développement d’une ville ne doit surtout pas être mis entre les mains des édiles municipales.

 

Mais en fin de compte à quoi servent un conseil municipal et un conseil administratif.

A entretenir ce qui a été décidé par d’autres, à payer les infrastructures (écoles, crèches, EMS, terrains sportifs…) et à se taire.

Faire confiance à l’Etat omnipotent…

Fermer les yeux et croire à la bonté des intérêts économiques…

Et surtout être incapable d’avoir une vision neuve de la ville.

 

Et bien non, non et non, les nains de jardins carougeois en ont marre de devoir accepter des projets foireux et débiles. Il suffit de vous rendre dans le nouveau quartier de la Tambourine pour vous rendre compte de ce qu’il ne faut pas faire, de ce qu’il ne faudra plus jamais faire.

Alors si c’est cela les idées novatrices de nos instances supérieures, alors il faut qu’elles retournent à l’école primaire.

Mardi, nous avons tenu un conseil municipal sur les droits de préemption. Les débats ont été de hautes tenues et tous les partis se sont retrouvés sur la même longueur d’onde.

Nous désirons avoir notre mot à dire sur le développement futur de notre commune.

Nous sommes capables d’avoir des idées.

Nous ne sommes pas des andouilles sous-développées.

Carouge vous dit… zut.

11:20 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.