22/04/2008

Le PDC genevois est à un tournant !

1174419671.jpg 

Les élections de dimanche ont montré très clairement que la droite est majoritaire dans le canton de Genève, si l’entente s’allie avec l’UDC.

Cette fois, la discussion est ouverte et les réponses attendues.

Il serait étonnant que les radicaux et les libéraux refusent un accord.

Et le PDC…

Deux choix s’offrent à lui : L’alliance avec l’UDC ou un rapprochement avec les socialistes et les écologistes.

Il faudra que le parti se décide clairement. Une alliance au coup par coup n’est pas possible.

L’incohérence n’est pas justifiable en politique.

Il faut que le PDC revienne à ses fondamentaux ; quelle politique et pour qui, quels sont les principes qui ne peuvent pas être négociés, avec qui pourrons-nous le plus facilement défendre nos idées.

L’avis des associations communales sera essentiel. N’oublions pas que Lancy a déjà une majorité de centre gauche (socialistes, écologiste et PDC).

L’avenir ne sera pas simple.

La direction du parti aura un grand travail d’explication à faire, mais aussi d’écoute.

L’important est de ne pas perdre son âme.

Quid …

06:46 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Votre question est d'autant plus importante que les radicaux et les libéraux vont s'unir et que les radicaux vont copier l'UDC, sur son programme, clair, net et précis, avec 3-4 thèmes porteurs.

Le problème du grand vieux parti étant réglée ou en voie de l'être, reste maintenant le tour du PDC, dont on sait que le chef, Darbellay, commence à copier aussi sur l'UDC, en reprenant les propos sur le renvoi des étrangers et surtout en ayant cette idée que si Sarkozy a copié le programme du FN, il a affaibli celui-ci, donc il faut, pour affaiblir l'UDC, commencer par copier son programme.

Quelle stratégie !

Comme si, les membres et les électeurs de l'UDC, vont changer de camp et vont aller au PDC, uniquement parce que ce parti va copier le programme de l'UDC.

En oubliant complètement le fait que les gens désirent l'ORIGINAL et non pas une pale COPIE.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 22/04/2008

Cher Monsieur, j'ai lu avec un grande attention votre commentaire et ne puis que l'appuyer. En effet, il nous faut, à nous démocrates-chrétiens, nous positionner de manière claire. C'est pour cela que j'ai voulu organiser des Assises du parti afin que la base de notre mouvement soit associée à une réflexion fondamentale et sans tabous sur la ligne politique que doit et devra suivre notre parti.

Merci pour votre contribution future à ces débats essentiels.

Fabiano Forte
Président du PDC

Écrit par : Fabiano Forte | 22/04/2008

@ Fabiano Forte. Cher Monsieur, étant un fervent défenseur du libre arbitre, je vous laisse, librement le choix de votre stratégie et de vos réflexions.
Pour ma part, je continuerais à dénoncer le fait que vous dénoncez 1 chose chez vos adversaires politiques du moment et que vous n'hésitez pas à reprendre ce thème, uniquement en vue d'un gain électoral.

Cela ne plaît pas à l'électeur que je suis.

Tout comme l'état mène une lutte sans merci envers la contrefaçon, permettez-moi d'en faire de même.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 22/04/2008

Tout porte à craindre que le choix du PDC se fera de la manière habituelle: ni à droite, ni à gauche, mais toujours dans les intérêts du moment: les calculs électoraux à court terme, le gain hypothétique de quelque influence, la récupération d'une grandeur perdue... C'est évidemment très regrettable.

Écrit par : N. Chauvet | 22/04/2008

Comme le dit clairement le titre de cet article, le PDC est à un tournant ! Mais dans quelle direction ? C'est simple, comme de coutume, ils prendront le sens de la girouette !!car ça, ils connaissent que trop bien !

Écrit par : Octave Vairgebel | 22/04/2008

Le choix du centre est un choix courageux certe, mais, il a quand même un avantage, ne dit-on pas en politique que le centre c'est un mur en caoutchouc?
Allez, la remise en question est nécessaire à toutes organisations.
L'UDC devrait y réfléchir.
Heureusement il est des tournants qui sont bénéfiques.
Alors cher PDC prends la bonne courbe.

Écrit par : rey | 22/04/2008

@ rey. "L'UDC devrait y réfléchir.".
Avec le cas EWS, vous pensez qu'ils font quoi ?
Et puis, c'est les autres qui copient l'UDC ( les radicaux, les libéraux, les démocrates-chrétiens ), pour Les Verts, ils ont mis à jour leur limitation à 1 seul et unique mandat, après que Robert Cramer, en ait 2, mais bien après.
Merci Anne Mahrer.
Quant au PS, ils copient la méthode, celle qu'ils dénonçaient, celle qui consiste à faire peur aux gens.
L'invitation à "Sicko", c'est tout à fait cela.
Mais, c'est pas grave, ni anti-démocratique, quand c'est le PS qui le fait.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 22/04/2008

Le titre m'a fait sourire, c'est comme si l'on disait qu'une girouette est à un tournant. A part ça l'article relève d'une certaine pertinence. Le PDC devrait s'allonger sur un divan est parler à son psy pour essayer de retrouver une identité visible. Une réaffectation des trois lettres PDC en Parti du Centre serait la première partie du processus.

Écrit par : Josef Loetscher | 22/04/2008

En plus de ce que viens d'écrire le PDC est du genre 'fais comme je dis mais ne fais pas ce que je fais' car il prêche 'tolérance' et 'respect' et se comporte d'une façon haineuse et irrespectueuse vis à vis de l'UDC.

Écrit par : Josef Loetscher | 22/04/2008

Que le PDC revienne à ses "fondamentaux" ? Si pd "C" veut dire chrétien, le fondateur de cette doctrine est un certain Jésus, hébreu du 1er siècle après lui, appelé Christ (ce qui signifie "oint" en grec "krestos") dont l'enseignement est contenu dans les "Evangiles" prêchait l'amour du prochain et la charité. Mais lorsqu'on lit dans une des gazette proche du pouvoir la réaction de Madame Von Arx-Vernon se félicitant de la réélection de M. Zappelli, qui, naguère
se livrait à une guerre farouche contre les mendiants roms (qui ne sont pas les prochains des démocrates chrétiens, pourquoi ?), on croît rêver. Les "fondamentaux" du PDC ne seraient donc que la puissance, qu'ils la convoitent ou qu'ils la détiennent comme le démontre toute l'histoire de leur Eglise...

Écrit par : Pierre Tissot | 22/04/2008

Tiens, M. Tissot n'aime pas Zappelli ! Rien d'étonnant pour un socialo ! Paychère à pris une veste et, comme il est gauche-caviar, elle vient de Cerutti 1881, succursale de Vernier !! Au fait, M. Tissot, où en sont les ferrazinettes puisque vous étiez du jury dans le choix de ces baraquements de stalag ?

Écrit par : Octave Vairgebel | 23/04/2008

Monsieur pseudo "Vairgebel"
J'ai eu le courage, que vous n'avez pas eu, de signer mon commentaire de mon nom.
Il importe peu de savoir si j'aime ou je n'aime pas M. Zappelli,il iporte plutôt de savoir si le pdc est (encore) chrétien; c'est autre chose, et quelque peu plus exigeant.
Me connaissant semble-t-il assez bien (d'où votre courageux anonymat) vous devriez savoir que j'ai quitté le PS (les socialos comme vous l'écrivez) en 1974 (étiez-vous trop jeune pour l'apprendre ?)
Enfin et je ne vois pas en quoi cela a à voir avec mon commentaire, le jury du concours concernant les pavillons de la rade, composé de 13 personnes, a pris sa décision à la majorité de ses membres. Les délibérations auraient dû rester confidentielles. Vous devriez donc qu'ignorer quelle fût mon opinion. Je vous salue, courageux anonyme.

Écrit par : Pierre Tissot | 23/04/2008

Les commentaires sont fermés.