30/07/2008

Cela promet !

Après le tour de France, les jeux olympiques.

Hit parade du dopage organisé.

19-dopage.jpg

La question à 5 francs : quel est le malheureux qui va se faire pincer ?

De toutes les façons, le doute est présent et les performances seront sujettes à des remises en question.

Cela m’énerve, car lorsque je regarde la télévision, je me pose toujours la sempiternelle question : « allez ; il est dopé, chargé » et tout le plaisir de la retransmission s’envole.

Une étude qui a paru dans le Journal of Applied Physiology (2008) ne va pas m’aider à me rassurer.

Cela parle des contrôles anti-dopage.

Les chercheurs ont donné de l’EPO (vous savez cette hormone qui augmente vos globules rouges) à des volontaires. Ils ont remis les urines à deux laboratoires durant la phase où l’hormone est détectable.

Et bien le labo A a fait tout juste et le labo B tous faux.

Bref une vraie loterie.

tour-france-tri-dopage.jpg

Existe-t-il une solution ?

Probablement trop d’intérêts financiers sont en jeu. Mais un suivi régulier tout au long de l’année pourrait peut-être décourager certains.

Alors vous avez quand même envie de regarder votre poste à partir de 8 août ?

Pour la route et pour vous rassurez : vous pouvez boire votre bière en regardant la lucarne magique. Le contrôle de téléspectateurs n’existe pas encore.

15:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.