20/08/2008

A votre bon coeur...

 

arbre.jpg

 

Vous connaissez la médecine à deux vitesses, lente pour le commun des mortels, rapide pour ceux qui ont les moyens.

En Suisse, nous avions un système qui permettait de donner les mêmes soins à tout le monde dans un même laps de temps.

Et puis les listes d’attente sont apparues.

Les primes d’assurance prenant l’ascenseur, il est devenu impossible pour une majorité de gens de s’assurer, en plus, en privé.

Les hôpitaux publics ont donc eu beaucoup de peine à absorber l’augmentation des cas, principalement en chirurgie.

La logique économique a fait le reste. Qui paye le plus est servi en premier.

Beaucoup de mes patients préfèrent payer de leur poche en négociant les prix avec le médecin et la clinique que d’attendre 6 mois voir une année avant de se faire opérer.

Franchement à quoi sert votre assurance ?

Et en plus j’apprends qu’un hôpital public suisse-alémanique, Aarau je crois, propose un passe-droit. Payer 4000 francs et vous décrochez le gros lot.

Alors là franchement à quoi sert votre assurance ?

Parce que quand vous en avez vraiment besoin, les prestations par rapport à l’argent que vous avez investi deviennent de plus en plus minables.

Et la solidarité…

coup-de-pied_picsou_1186127744.jpg

Elle n’existe malheureusement plus.

Il faut en urgence réformer la loi, avant que cela soit celle de la jungle qui prenne le dessus.

Peut-être en revenant au système d’avant 1996 ? Faut-il vraiment que l’assurance maladie soit obligatoire !

14:04 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Ruth Dreifuss a réussit notamment à faire accepter par le peuple lors de votations une révision de l'assurance maladie (4 décembre 1994), la 10e révision de l'assurance-vieillesse et survivants (25 juin 1995) ainsi qu'une nouvelle politique de la drogue fondée sur le principe des 4 piliers (prévention, thérapie, aide à la survie et répression).

Le 30 novembre nous allons voter sur la dépenalisation du cannabis, donc la politique de la drogue...continue...

Avant la LAMAL...les primes étaient basses, le catalogue des prestations bien plus fourni...ah...le temps jadis...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 20/08/2008

Pourquoi les patients vont se faire opérer chez les dentistes hongrois ?
Pourquoi, pour se faire refaire le portrait, les patients vont au Maroc ?

Concurrence ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 20/08/2008

Les commentaires sont fermés.