03/09/2008

Tu veux préserver la planète ! Alors passe à la caisse...

 

Intéressant article, hier, dans le journal Libération.

La journaliste Lise Barnéoud a été, en Equateur, visiter une région de l’Amazonie qui recèle un important gisement de pétrole.

A l’heure actuelle, les gouvernements ont tendance à exploiter à fond ce genre d’endroit avec les conséquences sur l’écologie que nous connaissons bien.

Amazonie2.jpg

Prenez par exemple les Américains. La candidate républicaine à la vice-présidence (gouverneur de l’Alaska), est favorable à l’exploitation de champs pétrolifères présents dans le plus grand parc national cet état.  

Les équatoriens sont peut-être plus avertis, car ils ont du subir des dégâts maximum provoqué par le pompage du pétrole.

64 milliards de litres ont été relâchés dans la forêt vierge depuis 1964.

Le sol et le sous-sol sont détruits.

Les indiens ont intentés un procès à la compagnie Texaco.

Alors faut-il recommencer ?

Le gouvernement équatorien a eu une meilleure idée.

En résumé : « si tu veux préserver la planète ! Alors paies »

Il a demandé une compensation financière équivalente à la moitié de ce que l’exploitation lui aurait rapporté. En échange, la région sera préservée.

L’idée est lancée et pour que l’argent ne disparaisse pas dans quelques poches profondes et politiciennes, un organisme international et indépendant le gérera. Seuls les intérêts seront utilisés à des projets pour la conservation de la nature.

Alors à votre bon cœur. L’Espagne à déjà donné 4 millions de dollars. La France et l’Allemagne semble suivre, l’OPEP en discute.

C’est peut-être trop beau pour être vrai.

Mais certaines fois nous avons envie de rêver un peu.

07:09 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.