09/09/2008

Alors...c'est oui ou c'est non !

 

Il faut vraiment vous mettre d’accord. Je dois savoir rapidement si, demain, Genève disparaît absorbée par un trou noir.

trou-noir-stellaire.jpg

L’autre jour, c’était une quasi certitude. Le nouveau joujou du CERN allait provoquer la formation d’un minuscule, d’un tout petit rien de riquiqui de trou noir. Une réaction en chaîne allait suivre et hop Genève, la France voisine…disparues dans les limbes de l’Univers.

C’était pour demain.

Vous pouvez comprendre, qu’habitant à 4 kilomètres de ce machin, j’avais un peu les chocottes.

J’étais un peu trop jeune pour mourir et j’avais encore des tas de choses à faire, comme épouser la reine d’Angleterre, devenir Pape ou gagner la super cagnotte de l’Euro Million.

Heureusement, aujourd’hui le bon papa Hubert REEVE vient, au saut du lit, me rassurer.

Foutaises, balivernes, délires de savants cosinus, rien n’arrivera.

Ouf…

Ma petite vie sans intérêt va pourvoir se poursuivre.

Je pourrai continuer à râler contre les assurances maladies, à penser à notre bon Président, monsieur Couchepin, et à essayer de vous parler des petits détails qui font que la vie est passionnante.

extra.jpg
Bon, mais si demain je me télétransporte dans la huitième galaxie de Smorgul et que je dois me taper pour le restant de mes jours des discussions en langue plix en subissant les regards langoureux des belles Bréticules à 12 mamelles, je vous dis tout de suite que je vais me plaindre à l’ONU.   

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

J'ai même entendu dire que trois semaines seront nécessaires pour que toute la Terre soit "avalée" ! Donc, pas de panique! On a le temps de vendre sa voiture, de payer ses impôts, de changer la tapisserie dans la chambre des enfants (les "Mickey" ne sont plus à la mode, ils sont à remplacés par des héros de SF et autres aliens) et de ................ (place laissée libre pour faire ce que vous voulez).

Une seule chose me tracasse réellement: Comment va-t-on mesurer le temps de
1'814'400 secondes (= 3 semaines) qui nous séparent du plongeon dans le syphon? La masse colossale qui sera réduite à un point minuscule va déformer l'espace-temps. Donc, que seront devenues toutes ces secondes ?
Mon Dieu! Ne nous reste-t-il que les "quantiques" à la Gloire de Tes Trous Noirs? Où ceux-ci sont-ils l'oeuvre de l'Antéchrist?... De l'antimatière?
Autre question "relativement" intéressante: Le syphon tournera-t-il dans le sens positif ou négatif pour tous les habitants de la plnète ou cela dépendra-t-il de l'hémisphère terrestre sur lequel l' "observateur" se trouve?

Écrit par : Père Siffleur | 09/09/2008

Les commentaires sont fermés.