10/09/2008

Placébo...

Vous connaissez l’effet placébo.

Toutes les études médicales l’utilisent.

placébo2.jpg

Vous testez une substance chimique contre du sucre et vous comparez.

Ce qui est passionnant c’est que l’effet placébo reste toujours constant. Entre 10 et 20 % des personnes se sentent mieux et présentent une nette amélioration des symptômes cliniques.

L’explication de son fonctionnement n’a jamais été clairement démontrée.

En médecine, lorsqu’on ne sait pas, on a tendance à répondre : « c’est psychologique ».

D’accord, mais c’est un peu court comme réponse.

L’effet placébo peut aussi dire que nous sommes capables de nous réparer, de nous guérir sans une aide extérieure.

Avoir confiance dans un traitement, quel qu’il soit, est déjà signe d’un succès.

Avoir peur signifie l’échec assuré.

En fin de compte, tout tourne autour du fonctionnement du cerveau, cet organe extraordinaire qui est si peu compris.

Vous savez par exemple que la douleur est modulée par le cerveau. Il peut aussi bien l’augmenter que la faire disparaître.

Le cerveau est donc aussi capable de donner les ordres nécessaires à votre guérison.

Et c’est quand qu’il ne peut plus le faire, que nous devons, nous les médecins, intervenir.

Nous devons soigner quand c’est nécessaire et à bon escient.

Difficile…

11:52 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Je vois que mon commentaire n'est plus visible. On n'a donc plus le droit d'exprimer une opinion, lancer un débat?

Écrit par : K. | 10/09/2008

Une heure de méditation par jour "keeps the doctor away"!

Écrit par : Azrael | 10/09/2008

Pas du tout, j'ai fait une fausse manoeuvre et j'ai perdu ma chronique.
Toutes mes excuses.

Écrit par : Bertrand BUCHS | 10/09/2008

Les commentaires sont fermés.