11/11/2008

Horreur...

 

J’ai pris une grande décision, je ne vais plus serrer les mains. Trop dangereux, même si c’est suicidaire pour un homme politique.

mains.jpg

Monsieur Fierer, de l’université de Colorado à Boulder, a retrouvé sur nos mains 4742 espèces de bactéries.

Et le pire c’est que les femmes en ont un maximum, beaucoup plus que nous.

Et dire qu’elles se lavent plus les mains.

Il semble que certains microbes préfèrent les mains propres.

mains2.jpg

L’avantage des messieurs, qui restent de gros cochons car ils ne se les lavent jamais, c’est d’avoir une peau plus acide. Et boum les petites bêtes trépassent.

bactéries.jpg

Terrible dilemme. Que faire.

Simple, pour les dames uniquement la bise. Mais sur une joue parce que franchement on ne peut plus faire confiance.

Peut-être un petit bécot avec un masque.

Ou alors une tape virile sur l’épaule avec bien sûr une dextre gantée.

Nous vivons vraiment une époque magnifique.

06:54 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.