28/11/2008

Allez , un petit dernier pour la route...

alcool2.jpg

 

Le Conseil Fédéral veut réintroduire la publicité pour le vin et la bière, à la télévision, pour être en conformité avec un programme européen de promotion du cinéma.

Bien, super, génial.

Est-ce vraiment utile ou tout le monde s’en fout.

Ce qui me fait d’abord marrer, c’est le fait que la Suisse n’est pas dans l’Union Européenne, mais qu’elle applique tous ses règlements et lois, au garde à vous le petit doigt sur la couture du pantalon.

Même les plus stupides comme celui-ci.

Depuis des années, nous nous battons contre la banalisation de la consommation des l’alcool. Nous essayons d’attirer l’attention des ados. Nous sommes très préoccupés par les excès constatés dans cette classe d’âge.

L’alcool fait des ravages dans notre pays, bien plus que la consommation d’autres drogues.

Nous le savons.

Alors ayons une politique claire, comme pour le tabac.

Pas de publicité.

Ne croyons pas que le vin et la bière sont moins dangereux.

La grande majorité des alcooliques sont des consommateurs des ces deux boissons.

Nous ne pouvons pas avoir deux langages. Nous devenons inaudibles.

Comment parler à nos jeunes alors qu’ils pourront voir à la télévision de plantureuses starlettes et de magnifiques sportifs, levant le coude rayonnant de santé et de bien-être.

N’ayez pas peur, ce n’est pas dangereux, allez un petit dernier et votre vie sera belle.

Quelle hypocrisie ?

Le fric, le fric et toujours le fric.

07:08 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Quand l'UDC le dénonce, tout le monde tente de barrer la route, expliquant tant de choses, tant de fois.
Que des aberrations.

Je suis curieux de lire les commentaires qui vont suivre, suite à votre article et cette phrase :

"Ce qui me fait d’abord marrer, c’est le fait que la Suisse n’est pas dans l’Union Européenne, mais qu’elle applique tous ses règlements et lois, au garde à vous le petit doigt sur la couture du pantalon."

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 28/11/2008

Les commentaires sont fermés.