09/12/2008

La nuit des longs couteaux...

Berne2.jpg

 

Pour une fois que la politique suisse est plus passionnante que la politique française.

Demain élection d’un nouveau conseiller fédéral ; les conciliabules, les petites phrases, les réunions secrètes à la vue de tous (et surtout de la télévision), les alliances contre nature, les mésalliances, le compte des voix des dissidents, peuvent commencer.

Nos élus ont l’impression, pendant quelques heures d’exister.

Alors monsieur Maurer va-t-il être élu ?

Grave question !

Enfin de compte, fausse question.

La seule interrogation est de savoir si les socialistes, les démocrates chrétiens et les radicaux désirent gouverner avec l’UDC.

Point barre.

Dans notre système de concordance, 30 % des électeurs donnent la possibilité d’avoir 2 conseillers fédéraux.

Depuis 2007, nous n’avons toujours pas eu la Réponse.

Est-ce que nous continuons le système actuel ou bien nous rejetons dans l’opposition le parti de Christophe Blocher.

L’UDC a le droit de choisir son candidat. Il n’y a pas à pousser des cris de désespoir en se roulant dans la poussière.

L’année passée, le courage s’est arrêté à la non-élection de monsieur Blocher. A ce moment, le PDC aurait du présenter son candidat.

Mais voilà comme d’habitude, nous avons les chocottes et nous regrettons immédiatement notre position.

Cette année même débat, même enjeu.

Si le PDC ne veut pas présenter de papable, alors il doit accepter l’élection de monsieur Maurer.

Il faut être cohérent.

Berne.jpg

07:03 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Bonjour Bertrand,

Tu es dur avec ton parti ! Si le PDC n'a pas présenté de candidat, il avait ses raisons. Serait-ce mieux reculer pour mieux sauter dans l'avenir. Quant à demain, je verrai assez l'écolo ou alors un PDC. Sur ce dernier point, aussi va savoir si notre parti n'a pas le stratège de présenter un candidat ?
Quel magnifique 10 décembre 2008 nous allons vivre.
Amitiés
François

Écrit par : velen | 09/12/2008

Les commentaires sont fermés.