30/01/2009

Tintébin...

déambulateur2.jpg

 

 

 

Non c’est n’est pas une devinette pour tintinnophile, mais la savoureuse expression vaudoise qui veut dire : Tiens toi bien.

Mais à quoi sert ce machin, ce truc.

Tout bêtement c’est un déambulateur.

Vous voyez ce petit véhicule qui permet à nos ainés de pouvoir encore sortir, faire leur course, de garder une autonomie plus que précieuse.

Et le plus important, ils peuvent marcher correctement sans risque de chute, essentiel pour pouvoir entretenir leur musculature.

Mais pourquoi cette réclame.

Simplement pour que l’exception devienne la règle.

Dans les pays du nord c’est un symbole identitaire incontournable.

Pas de honte.

La norme quoi.

Ici, que c’est dur de faire accepter seulement l’idée que peut-être il faudrait que…

« Non docteur, pas ce trucbule, cela va me donner un de ces coup de vieux… »

Et on préfère tracer avec sa canne en perpétuel déséquilibre, monter à l’arrière des bus et des trams, juste pour pouvoir dire que l’on s’est cassé la gueule au démarrage.

Mais je vais continuer à promouvoir le déambulateur.

J’ai la tête dure.

déambulateur3.jpg

 

 

06:47 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

29/01/2009

Vous allez bien me remettre un petit coup de moratoire …

cabinets2.jpg

 

 

 

Ils ne savent plus comment s’en sortir nos bons représentants sous la coupole fédérale.

Comment faire pour réguler l’ouverture des cabinets médicaux ?

D’abord on décide de ne rien faire en gelant leurs nombres pour un certain temps. Mais promis c’est du provisoire.

Une super solution vous sera proposée sous peu.

On attend toujours.

Les assurances maladies sont venues, elles ont vu et elles ont décidé.

Fin de l’obligation de contracter, ce qui veut dire plus de choix du médecin. Vous allez où on vous dit, un point c’est tout.

Bien mais le bon peuple a brusquement décidé, à près de 80 %, de refuser cette superbe proposition.

Difficile de revenir devant les chambres fédérales avec la même proposition.

Mais alors quoi… vite une idée.

Simplement donner aux cantons la possibilité de réguler le nombre de médecins par spécialité. Cela existe à Genève et cela fonctionne.

Trop simple, nos députés persistent à refuser ce choix.

Bizarre, vous avez dit bizarre, comme c’est étrange.

Forcément pour une fois les assurances n’ont rien eu à dire.

Alors un petit coup de fil à certains de nos dignes représentants et on laisse pourrir la situation.

C’est dingue ce manque de courage politique.

Ce refus de prendre en charge la politique de santé de la Confédération Helvétique me sidère. Un manque crasse d’imagination.

Et pendant ce temps, face à leur perte abyssale en bourse, nos copines les assurances nous refont le coup de l’augmentation des primes. Avec toujours cet argument qui commence à fatiguer « c’est la faute aux autres ». Les malades, les hôpitaux, les médecins (qui sont des voleurs et des magouilleurs), bref on allume un contre feu.

Vous avez vécu la crise de Swissair, de nos banques, de nos belles certitudes et bien vous n’avez probablement pas encore tout vu.

L’effondrement de certaines assurances maladies est peut-être pour demain.

06:52 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

28/01/2009

Caméras de surveillance...

 

caméras2.jpg

Le mot fait peur.

Flicage, délation, société totalitaire ou prévention, diminution de la violence.

Le PDC est à l’origine de la motion déposée devant le conseil municipal de Carouge.

Son but est de combattre le sentiment d’insécurité d’une grande partie de la population carougeoise. Et surtout d’ouvrir le débat sur les incivilités commisses par une minorité.

Le problème existe et il ne sert à rien de fermer les yeux et de se boucher les oreilles.

Si vous vous promenez dans Carouge le dimanche matin, vous pourrez constater de multiples déprédations. Oh pas trop grave, vitres brisées, tessons de bouteille par terre, déjections dans les allées, rétroviseurs arrachés, antenne tordue, décoration florale détruite.

Faut-il laisser faire, souvent par sentiment de peur.

« Je ne veux par intervenir car je vais me faire casser la gueule. »

Et puis comment faire des remarques à des gens complètement bourrés.

La castagne est au rendez-vous de la rue Vautier.

L’alcool coule à flot. Les mélanges sont détonants.

Les caméras de surveillance ne sont pas la seule solution.

Il faut également que l’Autorité (police cantonale, communale et travailleurs sociaux) soit présente sur place.

Il faut se poser la question de la vente de l’alcool au mineur et de leur présence dans la rue après minuit.

Certaines règles de vie doivent être respectées.

Nous n’avons pas le droit de laisser la rue à certain parce que nous n’osons plus intervenir.

caméras3.jpg

06:53 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

27/01/2009

La mort du CEVA ...

Tombe.jpg

 

 

 

Heureusement que le Tribunal Fédéral existe.

Les juges nous rappellent à chaque fois qu’il faut garder la tête près du bonnet et que le bon sens est une vertu peu présente chez nos dirigeants.

Le projet du CEVA est clairement non abouti. Des tas de question sont laissées sans réponse, simplement sur le plan technique.

Les responsables n’ont jamais voulu ouvrir le débat.

Ils ont toujours critiqués, souvent avec hauteur, les arguments de certains opposants.

Nous obtenions des réponses du genre « ce n’est pas possible, c’est trop tard, vous n’y connaissez rien, laissez nous faire » sans aucune explication rationnelle et scientifique.

Les responsables du projet ont claironné que les recours n’auront aucun effet suspensif et qu’ils seront rejetés.

Tout faux.

Le projet en l’état actuel n’a aucun avenir. Il est mauvais. Il ne sert pas ses buts. Il va coûter plus du double.

Il faut donc accepter la défaite, changer son fusil d’épaule et proposer un vrai métro qui permettra aux genevois et aux frontaliers de se rendre rapidement d’un point à l’autre du canton.

L’exemple lausannois est à suivre.

06:44 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

26/01/2009

Dernières nouvelles du Vatican...

Benoit_XVI.jpg

 

 

 

Très biblique la dernière décision du Saint Père. A moi les brebis égarées, l’Eglise est magnanime, elle sait oublier et pardonner.

Le problème c’est que les dites brebis sont tellement convaincues de leur droit et de leur savoir, qu’elles pensent dicter à la majorité le « salut » sauce intégriste.

Le malheur du Vatican et le problème de ce pape, un peu trop âgé et intellectuel, c’est d’oublier de voir que l’Intégrisme catholique est un mouvement d’extrême droite. Avec toutes les nauséabondes idées que peuvent véhiculer ce type d’idéologie.

Nous ne sommes pas à discuter de théologie ; messe en latin, ancien rite, façon de s’habiller.

Nous sommes en train d’accepter le retour de l’antisémitisme et de la haine de l’autre.

Les déclarations négationnistes de cet évêque ne sont pas un hasard.

La décision du Vatican est malheureuse et elle choque le catholique pratiquant que je suis.

Elle va complètement à l’encontre du message du Christ.

Benoît XVI ne se rend plus compte que la majorité des ses ouailles ne se préoccupent plus de ses déclarations et de ses décisions.

Je ne comprends plus le message de Rome.

Ecône.jpg

07:13 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

24/01/2009

Tiens, il neige...

neige.jpg

Pas un bruit, un sommeil du juste et au réveil  la neige.

Avez-vous fait la même constatation ?

Moi à chaque fois cela marche et je peux vous dire à coup sûr, avant d’ouvrir les persiennes, que les flocons sont en train de tomber. Mieux que le meilleur des somnifères. Bon je n’assure pas la combine pour le 14 juillet, encore que dans l’autre hémisphère…Je vais faire une étude pour voir ; si je ronfle profond en août s’il ne neige pas à Valparaiso.

D’autres cela les excite, comme des poux. Ils ne restent pas en place, jettent leurs couvertures, font des loopings et énervent terriblement leur moitié. Ils finissent assis à la cuisine et jurant contre cette cochonnerie de neige.

Il n’y a plus de saisons, ma bonne dame. Vous vous rendez compte, nous avons cette année un vrai hiver. Cela doit être leur bombe atomique, leur trou d’ozone ou à cause des pets des vaches.

neige3.jpg

10:08 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

23/01/2009

Le sport spectacle...

Drapeau_noir.jpg

 

 

 

Toujours plus vite, toujours plus de risque, il faut faire de l’audience et des parts de marché.

Nous sommes tous des voyeurs.

Lorsque j’ai vu ce pauvre skieur littéralement s’écraser au bas de cette piste de Kitzbühel, je me suis dit « espèce de c… comment peux-tu encore cautionner ce genre de chose ».

La télévision ne permet pas de se rendre compte de la difficulté, du danger et de la vitesse. Même les chiffres, pour nous, ne veulent rien dire. 140 km à l’heure, impressionnant, génial et nous continuons à manger nos chips sans nous rendre compte que nous envoyons ces types à l’abattoir.

En plus vous pouvez télécharger, cette même épreuve de ski et essayer virtuellement de devenir le King de la vitesse.

Votre avatar peut se prendre dans la « gueule » tous les piquets, se rétamer à tous les virages, il pourra repartir comme de rien.

Alors vous pouvez imaginer faire la même chose ce dimanche. Votre matériel est compétitif. Skier est maintenant un jeu d’enfant. Les pistes deviennent des autoroutes sans aucune difficulté. Alors bingo, schuss le premier en bas.

Cela à l’air si simple à la télé.

J’espère qu’ils auront au moins le bon sens d’annuler la course de samedi, par respect pour le coureur.

Enfin, je rêve…

07:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

22/01/2009

A quoi peut-elle bien servir ?

 

Avez-vous une idée ? Allez un petit effort, faites moi des propositions !

Je parle de qui de quoi, mais vous savez bien, ce reliquat de la guerre froide, celle qui a toujours défendu le réduit national, notre miss Toblerone, notre madone des fortins et des cachettes, bref l’armée suisse.

armée2.jpg

Parce que là cela devient grave de chez grave. A part occuper un conseiller fédéral, qui peut tranquillement dormir au fond d’un couloir, je ne sais plus.

Et je ne suis pas le seul.

Dernière idée ; allez défendre les bateaux croisant au large de la Somalie.

Attention le coup de soleil et le mal de mer.

Parce que chez nous et bien les missions et les exercices, nada.

Fini les troupes rouges qui vicieusement attaquaient par l’est.

Ah la belle époque… simple, limpide, deux blocs, les méchants et les gentils.

Maintenant, c’est le foutoir.

Quel dilemme !

J’ai beau chercher, je ne trouve rien.

Se substituer aux nains de jardins…

Se transformer en chœur mixte pour pouvoir chanter tous les soirs des berceuses à nos conseillers fédéraux.

armée3.jpg

Remplacer les Américains en Irak.

Envahir l’Iran.

Aidez moi …

06:59 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

21/01/2009

Il est fortiche...

Obamma.jpg

 

 

 

C’est fou, le besoin que nous avons de pouvoir nous référer à un guide spirituel.

De nous sentir en communion avec un autre nous même.

Le nouveau président des USA semble jouer ce rôle.

Ce ne sont pas ses paroles, mais la façon de les dire.

Ce n’est pas sa personne physique, mais sa gravité.

Nous le sentons habité par son destin.

Tout ce qu’il a déclaré hier, un autre aurait pu l’exprimer.

Mais lui on le croit.

Pourquoi ?

Parce qu’il est probablement une personne d’exception et qu’il est la bonne personne au bon endroit au bon moment.

Il a un côté liturgique. Il sait l’importance du verbe. La Parole, pour lui, ne peut pas être galvaudée.

Et puis c’est un intellectuel, dans le bon sens du terme.

Maintenant, il va falloir qu’il s’accroche. Les profiteurs, les menteurs, les pas très gentils vont se déchaînés.

Surtout pas de combines.

Une ligne claire, des principes, une fermeté digne.

06:41 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

20/01/2009

L'air du temps...

Internet.jpg

 

 

 

Je suis préoccupé.

Cette histoire d’e-voting me tarabuste.

Je n’ai pas confiance.

L’Etat de Genève m’assure que tout est sous contrôle. Qu’une fraude n’est pas possible et que je peux, les yeux fermés (je vous l’avoue c’est difficile), voter depuis mon ordinateur.

Je n’y crois pas.

Et puis est-ce nécessaire ?

Ne sommes-nous pas en train de suivre un effet de mode ?

Ne sommes-nous pas en train de titiller notre amour propre en démontrant urbi et orbi que Genève est en avance sur le monde visible et invisible ?

Je n’arrête pas de lire qu’il faut faire gaffe avec l’informatique.

Que dès que nous allons sur Internet, nous sommes suivis à la trace, qu’une meute de personnes pas très ragoutantes vous attend au tournant avec un grand gourdin.

Bing, votre numéro de carde de crédit est copié, votre compte en banque est fouillé et vous vous retrouvez en caleçon dans la rue.

Franchement, je n’ai pas envie de voir mon pire ennemi élu, parce que son petit neveu est un génie en math.

Imaginez qu’un parti extrémiste obtienne une majorité stupéfiante !

Je suis rétrograde, oui je le confesse.

Je n’ai rien compris au progrès.

Je suis nul.

Mais je vais voter non.

Internet2.jpg

07:06 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

19/01/2009

J'ai la grippe ...

grippe.jpg

 

 

 

Attention ne lisez surtout pas ce billet.

Les virus se promènent et je suis contagieux.

Lavez-vous les mains et les oreilles et le bouche et…

Ne touchez pas l’écran de votre ordi.

Eteignez et pendant quelques jours passez- vous de moi.

Et en plus je suis furax.

Je déteste être malade.

Pour moi c’est une faute professionnelle.

Comme médecin, je dois être en forme et montrer l’exemple.

Tu parles « Charles »…

J’ai fait attention, je me suis vacciné, j’ai mangé beaucoup de fruit, j’ai mis mon beau bonnet et mes super gants et quand même.

Alors je bois beaucoup, je prends du Paracétamol et j’attends que cela passe.

Allez 5 à 7 jours de patience.

Les antibiotiques ne servent à rien, car c’est un virus.

Alors à qui le tour ?

grippe_002.jpg

06:48 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

16/01/2009

Il ne fait pas bon de devenir vieux...

vieux.jpg

 

 

 

Cette phrase m’obsède. Je l’entends, au moins, dix fois par jour et je ne sais toujours pas que répondre. Je fais un pâle sourire et je dis :  « Si vous le dites »…

Perte de l’autonomie, dépendance face à autrui, solitude, peur de mourir seul, de souffrir, de quitter sa maison pour un EMS…

Tout est plus long à faire, tout est plus compliqué.

Je ne pense pas que nous soyons préparés au troisième, voire au quatrième âge.

Nous avons l’impression de vivre une jeunesse éternelle, jusqu’au jour où…

Le changement est brusque et là que faire.

La médecine n’a pas encore de réponse au vieillissement. Il faudrait pouvoir conserver sa musculature, même l’augmenter. Penser dès la cinquantaine de faire régulièrement de l’exercice (marche, natation, sport qui entraîne l’équilibre comme le tennis).

Et surtout savoir accepter philosophiquement le cours des choses.

Le plus difficile.

Franchement je ne sais pas comment je vais réagir. Je suis encore trop jeune. Je dois encore accompagner mes enfants un petit bout de temps.

J’attends avec impatience d’être grand-père.

C’est peut-être là la solution…

vieux_loups_.jpg

 

 

06:43 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

15/01/2009

Marie Madeleine !

Marie Madaleine2.jpg

 

 

 

Alors comme cela notre cimetière officiel, républicain et national, notre fierté à tous, le cimetière des rois va accueillir une femme de mauvaise vie.

Terreur dans les ligues de tempérances.

Horreur.

Le discours ne change pas depuis des siècles.

La fosse commune et on en parle plus.

Et Marie Madeleine, vous vous en rappelez. Cette courtisane qui a lavé les pieds du Christ. Fâcheux précédent.

Grisélidis REAL n’est pas n’importe qui.

Elle est, probablement, un des écrivains majeurs en langue française du 20ème siècle.

Je vous suggère avant de faire une crise d’apoplexie de simplement la lire.

Vous comprendrez peut-être mieux.

On en reparle dans 10 ans…

Marie Madeleine.jpg

06:47 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

14/01/2009

Le don de voyance...

Voyance.jpg

 

 

 

Ah les habitudes. C’est bon de ne pas vivre dans l’incertitude, de savoir que chaque année, à date fixe, nous entendons les mêmes déclarations, les mêmes prises de positions.

Moi, cela me rassure.

En janvier, les caisses maladies préparent le terrain. Elles ne connaissent pas encore leur bilan 2008, mais elles sont capables de vous prédire l’augmentation des primes pour le 1er janvier 2010. J’appelle cela le don de voyance.

Pas très sérieux. Mais après tout ce que nous avons entendu depuis quelques mois, j’ai l’impression que les prévisions économiques sont plus du domaine de l’aléatoire que de la science exacte.

Le plus sidérant, dans cette histoire, c’est le peu de sérieux des journalistes. Si vous avez regardé le journal de 19h30 de la TSR, vous avez assisté à un numéro magistral de cirage de pompes. SantéSuisse a renfilé un schéma, sans aucune valeur scientifique, montrant la baisse probable des réserves. Suspense, roulements de tambours, document secret, scoop, génial.

Pitoyable.

Monsieur Rochebin n’avez-vous pas compris que tout ce ramdam c’est simplement un écran de fumée pour cacher des choses probablement pas très catholiques (ou protestantes).

Vous êtes-vous posé la simple question de savoir pourquoi les assurances, à moins d’être des sacrées menteuses, arrivent avec ce message.

N’avez-vous pas compris que les pertes en bourse doivent être magistrales ?

Nous allons, cette année, voir probablement des choses incroyables. La santé financière de certaines assurances ne doit pas être très folichonne.

Panique à bord.

Rassurant.

madame_irma_voyance 2.jpg

De toutes les façons, je peux vous dire une chose. Vous avez payé pour les banques, vous allez payer pour les assurances maladie.

Allez courage, le terre est la planète bleue et elle est magnifique vue de loin.

07:09 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

13/01/2009

J'ai honte ...

urgences.jpg

 

C’est vrai, je suis parti en vacances, je l’avoue.

Mea culpa, mea maxima culpa.

Je ne recommencerai plus.

Je vous le jure sur la tête à Couchepin.

J’ai vraiment eu honte, lorsque j’ai vu le journal télévisé de l’autre jour (le 5 janvier à 19h30 sur le TSR).

Les urgences de l’hôpital cantonal de Genève ont débordé à cause de mon inconscience.

Mes patients, complètement déboussolés par mon absence, se sont rués vers les lumières de la science et de la connaissance.

Je le promets, je vais de nouveau travailler 7 jours sur 7, le samedi et le dimanche étant consacrés à la paperasse et à l’écriture des expertises.

urgences 2.jpg

Et puis les vacances ce n’est pas bon.

On se remet à réfléchir, à apprendre et à voir d’autres choses, à se dire qu’on est des crétins de travailler autant et que peut-être il serait bon de tout envoyer valser.

Tiens je vais faire banquier.

Un métier plein d’avenir.

07:10 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

12/01/2009

Coucou...Vous n'avez pas de chance, je suis de retour !

 

Et oui.

Vous avez eu un peu de paix.

Mais je reviens vous casser les pieds.

3 semaines à ne pas lire les journaux, à tout oublier, le trou complet de mémoire.

Rien n’a changé.

C’est comme pour les télés novelas, vous ratez 50 épisodes et vous retombez toujours sur vos pieds.

Couchepin est toujours conseiller fédéral. Il devrait être élu sans autre à l’Académie Française, car il est déjà immortel.

Tiens un petit nouveau dans notre cénacle. Maurer, l’homme qui ne parle pas mais qui pousse de drôles de cris.

Poutine ne sourit toujours pas et en plus à part nous faire froid dans le dos, il est en train de nous congeler les petons. Tiens là bas ils ont un président qui ne sert tellement à rien, qu’ils ont décidé de l’envoyer en visite d’Etat en Suisse.

Le proche orient ne change pas. La haine devient de plus en plus forte.

Les chinois pauvres sont licenciés et renvoyés dans leur campagne.

Le Prince de Monaco va se marier avec un pingouin, j’ai vu la photo.

Carla Bruni-Sarkosy porte un costume de bain Dolce-Gabana. C’est la seule chose qui a passionné les Brésiliens.

Monsieur Madoff va bien et n’est pas plus pauvre.

Bref le monde tourne et nous ne sommes pas plus intelligents.

un-autre-monde.jpg
A demain.

07:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |