13/02/2009

Quinte de toux...

cigarette2.jpg

 

 

 

C’est la saison.

On tousse, on crache, on expectore, on pense à la phtisie galopante. On éternue sur son voisin, on a la goutte au nez, bref c’est super.

Par contre, il y a un truc qui m’a horripilé cette semaine et qui m’a déclenché une sacrée quinte de toux, c’est bien la volonté des cafetiers de lancer un référendum contre la loi cantonal sur la fumée.

80 % de la population a voté contre la fumée dans tous les lieux publics.

C’est clair, c’est net, alors appliquons la volonté populaire.

Cela sert à quoi d’aller voter, si à chaque fois une minorité use des tous les subterfuges pour imposer sa solution.

Les arguments exposés me font tomber les chaussettes.

La loi, adoptée le 22 janvier, « menace la survie des petits et moyens cafés de quartier et de village, sans qu’il en résulte un amélioration quantifiable de la santé publique ».

Punaise, c’est fort de chez fort.

La fumée passive, c’est de l’imagination.

La santé du personnel, on s’en fout.

Le cancer du poumon, l’emphysème, l’insuffisance respiratoire, peanuts.

On se calme, sinon je vais finir par cracher mes poumons.

cigarette3.jpg

06:54 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Cher Monsieur,
Avant de vous faire le porte parole de la propagande ,je dirais même de la propagande anti tabac de l'OMS ces incultes menteurs de surcroit qui ne laissent aux autres scientifiques jamais l'occasion de s'exprimer,essayer d'être un peu moins obtus monsieur, et si vous voulez savoir comment vous êtes manipulé,
aller faire un tour le site sur nos libertes.fr et écouter les témoignages
entre autre du Professeur Molinart .
Je vous salut Monsieur.

Écrit par : liberta | 20/02/2009

Les commentaires sont fermés.