24/02/2009

L'amour fait perdre la tête...

Salomé.jpg

 

 

 

C’est ce que le bon sens populaire dit.

Mais dans certain cas, il se peut que vous soyez véritablement étêté.

Tiens prenez le cas de cette pauvre Salomé.

Un peu fragile, un peu à côté de la plaque et qui selon Oscar Wilde tombe amoureuse de Jean-Baptiste.

Je cite Wilde, parce que dans les écritures c’est un peu différent.

Mais comme je n’étais pas sur place, j’ai de la peine à trancher (c’est le cas de la dire).

Bref, elle voir le Baptiste, éclair, bing amour immédiat mais pas trop partagé par le prophète. Elle lui saute dessus, elle veut l’embrasser (précoce à l’époque), lui veut pas, le cheni complet.

Conclusion : elle demande sa tête à Hérode, pour pouvoir le bécoter en toute tranquillité.

Pas mal psy ce cas.

Même à admettre en toute urgence en milieu protégé.

Vous me direz ce n’est qu’une nouvelle, reprise par Richard Strauss pour son opéra.

Oui, mais après avoir vu dimanche une représentation au Grand Théâtre de Genève, je me suis dit : ben il faut être solide pour tenir le rôle.

Je me suis fait du souci pour la cantatrice. J’espère qu’elle ne se spécialise pas dans ce rôle.

salome2.jpg

07:04 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

C'est vrai qu'être amoureux fait perdre la tête mais ça fait tellement de BIEN physiquement et moralement d'être dans cet état là. On a l'impression que c'est ça être "vrai" même si ce n'est pas de ce monde...
C'est étrange comme l'effet ressemble à celui des antidépresseurs sans les effets secondaires...

Écrit par : K. | 24/02/2009

Les commentaires sont fermés.