19/04/2009

le clown sublime..

 

Benigni.jpg

Hier soir moment d’intense émotion en écoutant Roberto Begnini nous parler de Divine Comédie da Dante.

Nous faire vivre le 5ème chant, Nous l’expliquer avec ses mots, sa mimique, sa gestuelle, son immense culture.

2 à 3000 spectateurs heureux d’être là.

Pas de décors, pas d’image vidéo.

Rien que la parole et l’enthousiasme.

L’amour d’un texte fondateur.

L’amour de la Poésie.

L’amour de sa langue.

Le respect du baladin au maître.

En sortant, je me suis dit qu’il reste un espoir dans notre monde. Begnini nous la montré. Vous êtes uniques, nous sommes uniques. Nous devons nous respecter.

La seul façon de nous sauver, c’est écouter, regarder, ne pas juger.

 

Respect Maître.

12:20 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.