30/04/2009

La grève des crayons commence demain...

crayons.jpg

 

 

 

Les médecins attendant une réponse claire à leur demande. Le silence est pesant et surtout l’absence de dialogue inacceptable.

Rien n’a été réglé, même s’il semble, à la lecture de la presse dominicale, que tout soit tip top en ordre.

Nous n’allons pas reculer et nous demandons toujours l’abandon du nouveau tarif du laboratoire médical.

Les chiffres de l’OFSP sont biaisés. On est en train de comparer des pommes et des poires. Certaines analyses sont plus chères en Allemagne qu’en Suisse. Les grands laboratoires allemands ont accepté une baisse sur certaine analyse en échange de tarifs plus intéressant sur d’autres. Il faut également savoir qu’il existe, dans ce pays, un tarif privé ambulatoire. Dans ce cas les prix sont beaucoup plus hauts qu’en Suisse et cela pour toutes les analyses.

Nous n’allons pas reculer sur notre refus de la taxe de consultation.

Nous n’allons pas reculer sur notre demande d’un autre mode financement de la santé.

Nous n’allons pas reculer dans notre combat pour défendre une médecine de qualité pour tout le monde.

Alors dès demain, nous n’allons plus remplir les demandes de révision de l’AI, les statistiques pour les décès et les rapports accident.

06:58 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Art. 28 Collaboration lors de la mise en oeuvre
1 Les assurés et les employeurs doivent collaborer gratuitement à l’exécution des différentes lois sur les assurances sociales.
2 Celui qui fait valoir son droit à des prestations doit fournir gratuitement tous les renseignements nécessaires pour établir ce droit et fixer les prestations dues.
3 Le requérant est tenu d’autoriser dans des cas particuliers toutes les personnes et institutions, notamment les employeurs, les médecins, les assurances et les organes officiels à fournir des renseignements, pour autant que ceux-ci soient nécessaires pour établir le droit aux prestations. Ces personnes et institutions sont tenues de donner les renseignements requis.

Écrit par : jaimepaslestricheurs | 30/04/2009

Une profession libérale qui fait grêve ... mais que c'est drôle !

Écrit par : Djinius | 30/04/2009

Les commentaires sont fermés.