14/05/2009

Je suis peut-être un futur salarié...

surveillance.jpg

 

 

 

Monsieur Maillard imagine de salarier les médecins privés.

Enfin pas tout à fait mais tout comme.

Le problème pour moi, c’est ce qui est derrière cette proposition.

Si je comprends être salarié va m’empêcher de faire des consultations inutiles.

Donc mon seul but dans la journée, c’est d’en faire un maximum pour m’en mettre plein les fouilles.

Bizarre.

Je remercie tous nos politiciens et nos assureurs adorés d’autant de prévenance.

Ils connaissent à la perfection le fonctionnement d’un cabinet médical et ils sont certains de connaître la réponse à l’explosion des coûts.

Simple, moins de rendez-vous, moins d’ambulatoire. Peut-être faudrait-il supprimer les « docteurs » ?

Ils savent les bonnes et mauvaises consultations.

A l’avance, ils sont capables de prévoir. Si c’est comme les primes ; attention les dégâts.

A quand la caméra dans ma salle de consultation.

J’imagine, comme dans les pays de l’EST à la grande époque, un fonctionnaire écouteurs sur les oreilles, me téléphonant pour me dire « Stop un simple bobo, sans importance, au suivant… »

Ils vont peut-être me payer pour ne rien faire. Le placard doré.

 

J’attends toujours une réponse à mes deux questions : Quid du financement de la santé et d’où viennent les 11 % d’augmentation qui ne sont pas dus à l’augmentation réelle des coûts médicaux.

surveillance2.jpg

12:41 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Merci au Dr Buchs pour ce commentaire.
Je propose un RMI (revenu maximal d'intégration) et non un salaire pour tous les docteurs , une médecine d'état à la soviétique en plus de la surveillance video décrite ci-dessus qui pemettera à coup sûr de débusquer les ennemis docteurs du peuple et puis un goulag à docteurs....
Fini les exploiteurs du peuple qui s'en mettent plein les fouilles sur le dos des gentilles assurances.
Chouette cette fois les économies sont assurées!

Écrit par : Hervé Duchmol | 14/05/2009

Bon, je ne vous rejoins pas sur l'enesemble de vos propos.

Ceci dit j'ai souvent des collègues, consultants etrangers, qui passent entre 3 a 12 mois a Geneve et qui cherchent un medecin. Par rapport a eux je peux confirmer que 95% des cabinet sont surchargés et refusent les nouveaux clients, mes malheureux collègues n'ont plus qu'a patienter 3 heures dans les permanences en cas de problème.

Cela pour dire qu'il me semble totalement ridicule de pretendre que les couts de la santé seraient duent a des consultations factices generées par des medecins avident de gains.

Et aussi pour secouer un peu ceux qui pensent "par habitude" que la Suisse étant un pays riche, l'accès au soin et hospitalisation sont parmis les meilleure du monde:

Totalement faux !!! Il est courant d'avoir un bien meilleure service dans les pays emmergeants que de glander une demi-journée dans les salle d'attente des HUG pour un r-d-v qui a pourtant été conlus après un delais de 3 mois ! Du moins si on est de la classe moyenne, l'eternelle oubliée dans nos contrées, qui est obligée de se niveller par le bas aux services de bases les plus lamentables qui seraient ailleurs reservés aux toxicos.

C'est pas pour rien que le "tourisme medicale" se developpe, nottament vers la thailande et la colombie. A mon avis vu comme vont les choses dans l'europe socialo-loser, c'est un secteur d'avenir en pleine croissnace.

Écrit par : Eastwood | 14/05/2009

Les commentaires sont fermés.