24/05/2009

Voulez-vous un rabais ?

rabais2.jpg

C’est dimanche, ma petite voisine fait ses gammes, le temps est magnifique. Je me dis chaque fois que j’ai de la chance de vivre ici.

Mais comme chaque jour du Seigneur, je me pose une question, avant d’aller à la messe. Quelle va être la nouvelle du jour concernant notre superbe politique de santé ?

Aujourd’hui au menu les rabais sur les médicaments.

Génial une idée toute chaude et nouvelle. Vieille comme le monde plutôt.

Les rabais sur la quantité cela existe et surtout pour les hôpitaux cela permet de diminuer les coûts. Donc je ne vois pas où est le scandale.

Pour les médecins, soyons clair, j’ai toujours été opposé à la vente des médicaments par mes confrères. Pour une question d’éthique. Nous devons gagner notre argent sur notre valeur et nos compétences et non sur une marge commerciale.

Jusqu’à maintenant  les assurances n’ont jamais fait des propositions à mes confrères suisses-alémaniques. Et cette pratique existe depuis des dizaines d’années.

Je suis d’accord que la remise bénéficie aux patients, mais aux patients, pas aux caisses.

Lorsque je reçois des boîtes gratuites, je les donne. Lorsqu’un patient est dans le besoin je lui enlève le 10 %. Je sais que les assurances sont contre. Je m’en moque. Je leur ai fait des tas de cadeaux depuis l’entrée en vigueur du Tarmed.

Le point accident a diminué de 8 centimes dans toute la Suisse. Le point maladie a diminué de 2 centimes à Genève. SantéSuisse n’a pas respecté le contrat signé à l’entrée en vigueur du Tarmed. Cela fait 3 ans que nous attendons une décision du Conseil Fédéral sur notre recours.

Et en fin de compte, vous avez vu une baisse de votre prime.

Par contre je sais, que chaque année, des commissions sont versées aux courtiers qui amènent des clients aux caisses maladies. Elles sont payées avec quel argent ?

PS : Je vais vraiment à la messe

10:08 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.