20/08/2009

Et alors, ce vaccin...

 

C’est la panique à bord. Les gouvernements commandent à tour de bras, les usines n’arrivent pas à suivre, les plus offrant raflent la mise. Les pauvres attendront.

vaccin-grippe.jpg

Et moi et moi et moi, ben toujours pas de malades.

Et puis voilà que les confrères s’en mêlent et qu’ils nous foutent les chocottes.

Editorial de la Revue Médical Suisse du 19 août (www.revmed.ch), prise de position du journal « Lancet » du 1er août (www.thelancet.com), qui nous avertissent gaiement qu’il faudra faire gaffe avec ce drôle de coco de vaccin.

D’abord l’urgence fait que les contrôles n’ont probablement pas toute l’efficience voulue. Les études cliniques ont été brèves et les possibles effets secondaires mal répertoriés.

Il existe également un floue sur les doses ; une ou deux. Ce qui est terriblement important pour les commandes et diaboliquement compliqué si une vaccination de masse est décidée.

De plus, les Américains n’ont pas suivi la recommandation de l’OMS sur les adjuvants à utiliser dans le vaccin. Probablement trop compliqué et trop cher.

Un bon adjuvant est important car il augmente l’effet de l’injection et aussi mieux nous protéger contre les variations de la souche du virus.

N’oublions pas que ce bon H1N1 (à chaque fois je pense à la « guerre des étoiles ») est déjà l’origine d’une épidémie aux USA, en 1976. Une vaccination de masse avait été décidée et stoppée en catastrophe à cause des effets secondaires du vaccin.

Il est tout à fait acceptable d’agir de la sorte en cas de risque majeur pour la société. Les avantages l’emportant sur les risques.

Par contre, la question doit être posée dans le cas présent. Jusqu’à maintenant cette grippe est sans danger et même moins sévère que celle que nous avons l’habitude de côtoyer. L’expérience de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande le prouve.

Alors ne cédons pas à la peur …

Je reste dans ma tour de guet et je vous promets de vous avertir si je vois passer cette andouille de H1N1.

07:07 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Je suis content de lire un avis similaire au mien.
Pour ma part, le vaccin ne passera pas par moi;
Trop de risques non maîtrisés pour des résultats plutôt flous.
A suivre donc...

Écrit par : Benead | 20/08/2009

Mon cher docteur,
Quand la médecine aura enfin le courage d'avouer que la médecine traditionnelle n'est pas tout? L'électromagnétisme pulsé à basse fréquence est de loin supérieure à tous les vaccins que la médecine invente et ne représente aucun effet secondaire négatifs. Plusieurs ouvrages et tests cliniques ont été publiés, notamment par Dr. med. Christian Thuile, Président de l'Association des médecins pour la médecine énergétique à Vienne et par Dr. med. R. Klopp "Mikrozirkulation", Institut pour Microcirculation, Berlin. On peut aussi aller visiter le site www.therapie-bemer.ch. Des progrès fulgurants depuis dix ans.
Il est certain que cette thérapie amène l'oxygène dans les millions de nos cellules, améliore très nettement notre circulation du sang et fortifie en même temps notre système immunitaire ! Ainsi, nous serons mieux armés pour lutter contre toutes sortes de maladies, y compris chroniques, et ... la grippe porcine !
Comme les Chinois, je crois comme fer en la thérapie par champs magnétiques. J'aimerais bien faire lancer une étude sur ce sujet. Qui peut m'aider, me donner un tuyau ? Vous ? Merci par avance b.mathis@tele2.ch

Écrit par : Etoile de Neige | 21/08/2009

Les commentaires sont fermés.