29/08/2009

Girouette

Je suis, semble-t-il aussi libre, que le vent. Je tourne la tête à droite et à gauche et même je peux faire un tour complet sur moi-même.

Génial.

La liberté la plus complète.

girouette.jpg

Il n’y a rien de plus beau qu’un souffle, qu’une brise ou qu’une bise.

Peut-être un arbre qui lui aussi ploie sous l’effet d’Eole.

J’aime la tempête, le vent du large et mon regard tend vers le faîte des églises pour regarder ma copine, ma sœur, la girouette.

Est-elle  inconstante, pas fiable, toujours à dire le contraire. Où simplement elle-même, se moquant de la critique facile, acceptant ses contradictions, les assumant.

Je suis cette girouette et tant pis si j’énerve mes frères en politique.

Je ne suis pas à gauche, je ne suis pas à droite, je suis un entre-deux. Je ne suis pas un ni oui ni non. Je ne suis pas un copieur. J’ai plutôt l’impression d’être plagié. Mes idées sont reprises et deviennent géniales dans la bouche d’autres. Je ne veux pas plaire ni me fondre dans le rôle du faire-valoir.

Tous me veulent avec eux, tous m’agonisent lorsque je ne cède pas.

J’ai mes principes et j’aime mieux perdre et disparaître que de les renier.

Je suis un vieux schnok, je ne suis pas tendance, je suis PDC et je vous énerve.

J’assume.

Je suis votre épine irritative, votre mauvaise conscience.

22:09 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

hello doc...sympa la note... donc c'est votre coming-out...enfin vous assumez l'inconsistance crasse du PDC...c'est déjà un premier pas...
maintenant, "comme vous n'êtes pas un copieur"...alors dites-nous donc vos projets...
Vous ne nous enervez pas...vous nous intriguez...et exposez nous les plagiats dont vous êtes victimes...
merci Doc...on attend la suite avec impatience..... :o)

Écrit par : M.U.R | 29/08/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Docteur,

surtout ne changez pas. VOus avez cette sincérité du coeur qui vous rend tellement humain.

Qu'on apprécie ou non, vous avez le mérite de dire haut et fort ce que vous pensez et ça... n'a pas de prix.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 30/08/2009

Bonjour,
Vraiment, y a-t-il quelque chose à ajouter à cette profession de foi ? Je m'attendais à mieux, mais là, on rase les pâquerettes.
Alors attendons : les idées géniales vont peut-être fuser ! Il n'y a rien à perdre et tout à gagner, le point zéro venant d'être défini.
@+

Écrit par : Saladine | 31/08/2009

Les commentaires sont fermés.