01/09/2009

Mesdames, faites gaffe à votre douce moitié !

 

Le monde est une jungle cruelle. Les pièges sont posés. Vous pensiez pouvoir faire confiance, même, à votre meilleure copine.

Faux, erreur, ne relâchez pas votre contrôle, soyez vigilante, on en veut à votre mec.

Mesdames BURKLEY et PARKER, de la « Oklahoma State University », avaient un peu de temps à perdre. Franchement, ce n’est pas ce qui manque, le temps à perdre en Oklahoma. Bref, elles en avaient marre de se faire piquer leur beau mâle velu, alors avant de tuer leurs amies, elles ont voulu en avoir le cœur net.

Elles ont demandé à 184 étudiantes de participer à un petit test.

Toutes ces dames ont pu, sur photos, choisir leur partenaire idéal.

couple2.jpg

Puis il leurs a été demandé si elles voulaient rencontrer cet homme pour approfondir une possible relation.

Lorsque que ces dames ont su que leur Apollon du Belvédère était célibataire, 59 % ont répondu par l’affirmative.

Mais lorsqu’elles ont appris que ces perles n’étaient plus libres. 90 % ont crié « Je le veux ».

Conclusion : Un homme qui a déjà été choisi et testé a plus de valeur marchande qu’un pauvre délaissé.

Vive la recherche clinique.

Par contre zéro du côté romantique.

07:04 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Excellent!

Écrit par : Olivier | 01/09/2009

C'est vrai, le gens font beaucoup d'études inutiles. Sur les maladies comme la fibromyalgie il n'y a toujours rien de probant....parce que tout le monde s'en fout, y compris les médecins.

Écrit par : K. | 01/09/2009

Les commentaires sont fermés.