16/09/2009

Pas facile d'être un bleu !

 

Pas simple une campagne électorale. Que dire, que faire, quand se mettre en route. Pas trop tôt, pas trop tard. Se faire connaître, ne pas trop déplaire aux anciens.

Trouver la phrase choc, l’idée de génie, le plan marketing génial.

Bref, il semble qu’il faille se vendre.

elections4.jpg

Surtout montrer que son parti est différent des autres, qu’il est unique, estampillé origine contrôlée.

Chacun tient à sa marque d’origine. « Touche pas c’est à moi, j’étais là le premier ».

« Les Verts » c’est : sauver Willy

« Les Libéraux » c’est : sauver le banquier genevois.

« Les Radicaux » c’est : on existe et il ne faut pas nous confondre avec les Libéraux

« Les Socialistes » c’est … en fin de compte je ne trouve rien.

« Les Gauches » c’est : « Ne soyons jamais unis »

« L’UDC » c’est « Il y en a point comme nous »

« Le MCG » c’est « Tous les non genevois à la porte »

et le « PDC »…

Ben c’est le meilleur puisque que je suis candidat sur sa liste.

Cela ne fait pas un pli.

Le super centre, le spécialiste de la veuve et de l’orphelin.

« Ne touche pas à ma famille. »

Unique je vous le dis.

Donc nous allons faire un tabac le soir du 11 octobre.

C’est écrit dans les étoiles.

07:13 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Re. Si sur le plan cantonal tant de questions, heureusement que tu n'es pas à Berne ce matin !!! Le PDC a toute sa place sur l'échiquier politique. Il a le secret d'une politique centriste qui plus est égraine le compromis. C'est facile d'être un bon candidat lorsque l'on est bien politiquement dans sa tête, que l'on a la croyance en les dogmes et l'idéologie de son parti. J'ose être certain que le 11 octobre le PDC fumera la pipe. Nous verrons alors s'il est sous/sur la bonne étoile. Je te félicite, cest ce qu'il faut pour réussir, d'être plein d'enthousiasme. A nos "grands" âges, nous développement toute l'énergie de la jeunesse !
Bon je ta laisse, je vais me poster devant la télé......

Écrit par : velen | 16/09/2009

Les commentaires sont fermés.