18/09/2009

La peur des araignées...

 

Vous connaissez ces phobies. Ce sentiment d’horreur de terreur à la vue de certains animaux. Moi c’est les serpents et vous …

Tiens je connais une jeune femme qui demande à mon assistante de l’accompagner lorsqu’elle doit descendre à la cave, car elle craint de rencontrer un rat.

Mon assistante a de la chance, cela lui rapporte un petit pain au chocolat à chaque coup.

Mais ça sort d’où ces trucs.

Monsieur Rakison de la « Carnegie Mellon University » à Pittburgh (Evolution and Human Behavior, DOI : 10.1016) a montré des photos d’araignées à des bébés de 10 mois, 10 garçons, 10 filles.

Résultat les filles montraient plus de peur que les garçons.

araignée.jpg

Etonnant non, comment un gamin de 10 mois peut avoir peur d’un animal qu’il ne connait pas.

Et pourquoi plus de filles.

Ben parce que les femmes ont semble-t-il plus peur des animaux que les hommes et que cette peur serait liée au potentiel de dangerosité de l’animal.

Les dames doivent protéger leur famille, donc faire gaffe à l’environnement et les hommes doivent aller chasser, donc surtout n’être pas tétaniser lorsqu’ils se promènent dans la terrible jungle.

Si, si, je vous jure.

Parce que pour les autres phobies, les mecs sont bien là.

Par exemple les piqûres…

Alors là c’est la cata, moi le premier.

J’en ai vu des cocos tourner de l’œil à la seule vue de l’aiguille.

Donc égalité et le sexe faible n’existe vraiment pas.

07:04 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Cher Dr Buchs, en lisant votre billet, j'emmène direct mon ordinateur dans la salle de bains où ma fille se lave les dents, je lui montre l'araignée, elle pousse des "Ehhhhhh! Dégueu!!! Prête à partir en courant. Je lui lis votre note. Elle me regarde heureuse et crie de joie "C'est parce que je vous aime que j'ai peur des araignées, c'est pour vous protéger ! "
Une autre amie me racontait qu'une nuit elle se réveilla en sursaut, elle disait voir une araignée dans son lit. Son mari psychiatre, lève à peine l'oeil, t'inquiète pas chérie ! Ce n'est qu'une illusion, tu as peur de ta mère et te la représente en araignée !!!! Qui est le plus grave l'araignée ou le psy ?

Écrit par : duda | 18/09/2009

Cher Duda, sans contestation possible le psy...

Écrit par : Bertrand BUCHS | 18/09/2009

C'est une question d'éducation. Ma fille (dès l'âge de 3 ans) n'a aucune peur des araignées, elle les prend volontiers dans ses mains, comme les lézards, les crapauds, les tritons, les escargots, toutes sortes d'insectes, etc.

Quant au sexe faible, c'est l'homme, il a un chromosome Y à la place d'un X. Il vit moins longtemps. A âge égal est moins mature. Etc.

Écrit par : Dorothée | 18/09/2009

une question d'éducation...mais non heureusement (pour votre fille) vous n'avez pas tant de pouvoir!
lisez les livres du psychiatre Christophe André pour en savoir plus sur les phobies, qui peuvent constituer un véritable calvaire pour ceux qui en souffrent.
différentes théories s'opposent à leur sujet (y.c. psychanalytique), en tout cas les phobies n'ont rien à voir avec une quelconque mollesse ou manque d volonté, peut-être même au contraire.

Écrit par : olivier | 18/09/2009

http://sante-az.aufeminin.com/w/sante/s336/maladies/phobie.html

"Les phobies sont des crises d’angoisses déclenchées par la présence d’un objet ou d’une situation spécifiques, lesquels ne présentent pas de caractère objectivement dangereux."

Bien sûr que c'est une question de (mauvaise) expérience et d'éducation. La peur des parents est transmise aux enfants. Les enfants sont constamment mis en garde contre tout et n'importe quoi, et pour ce qui concerne les animaux très souvent à tort. Serpents visqueux, etc.

Bravo Dorothée!

Écrit par : Johann | 18/09/2009

Cher Bertrand,
Ce n'est pas très joli de se moquer ainsi de ses confrères! Sans rancune.

Écrit par : Pierre Jean Ruffieux | 19/09/2009

"Si l'on faisait le compte de tout ce qui fait peur aux femmes les doigts de tous les hommes ne suffiraient pas..." (proverbe amazonien).
Malgré l'idée bien actuelle que ces dames sont supérieures en tout (cf Dorothée et ses borborygmes féministes), il suffit de sortir quelque peu de son cocon bourgeois trois pièces-cuisine pour s'apercevoir que la plupart des femmes se sentent in-sécurisées par le monde qui les entoure. Cela est un constat et non un dogme idéologique, loin de moi toute idée de machisme. Il est d'ailleurs constructif de constater que les vitupérations féminines dans un cadre sécuritaire (foyer, lieu de travail, etc.) se transforment vite en regards craintifs et miaulements apeurés une fois lâchées sur le vaste monde, où l'on se mesure à la liberté et à ses conséquences et où il ne s'agit plus seulement de paraître. Leur manie de la protection se répercute peut-être en crainte envers tout ce qui peut les atteindre, araignées comprises et influence leur mentalité et leur système nerveux. Cent mil ans de craintes et de peurs ne s'oublient pas si vite...

Écrit par : Alex64 | 19/09/2009

La peur, c'est aussi appréhender le monde avec notre sensibilité, elle permet une observation délicate de ce qui nous entoure. Faut-il vraiment la juger comme bonne ou mauvaise ? Le principal réside dans le fait qu'elle ne doit pas nous empêcher de vivre. Elle ne nous divise pas en genre, les peurs féminines ou masculines. Et les uns et les autres sommes investis de nos propres limites qui nous autorisent notre humanité. les gens qui n'auraient peur de rien seraient effrayants, voire des robots certainement.
Cultivons nos peurs avec poésie et attachement, celles-là même qui permettent de voir nos semblables et de les épargner.

Écrit par : duda | 19/09/2009

A propos des peurs...on a failli se tuer aujourd'hui. Après une ballade dans les champs nous avons repris notre voiture pour rentrer. Sur les micro-routes du Lavaux, ma femme se met soudain à hurler comme une folle hystérique, la peur de ma vie !, je vous jure. Heureusement que j'ai gardé un semblant de sang froid et on s'en est sorti sans dommage. La raison de tout cela : une toute petite chenille d'un beau vert qui s'était mis à ramper sur son pantalon...comme disait (déjà) mon grand-père : les femmes ay ay ay !

Écrit par : Def | 20/09/2009

je suis une femme et je fascinnée par les araignèes mon fils de 8 ans c est pareil meme les males ressemblent etrangement a des femelles elles sont majestueuse d ailleurs on associs souvent le mal chez les femmes a traver l araignee

Écrit par : dida | 11/01/2010

" Ce n'est qu'une illusion, tu as peur de ta mère et te la représente en araignée !!!! Qui est le plus grave l'araignée ou le psy "

pas totalement ...
connaissez vous Louise Bourgeois ?

lisez le paragraphe "son oeuvre"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louise_Bourgeois

Écrit par : flux | 04/05/2010

Et bien c'est un très bon billet.
C'est la toute première fois que je découvre ce bon blog : je suis déjà conquise !!
Vas-tu à nouveau écrire à ce sujet ??
En tout cas encore bravo !!

Écrit par : Idee cadeau | 15/04/2013

Les commentaires sont fermés.