22/09/2009

Alors cette campagne politique !

 

Ça farte.

Et ces mains pleines de cloques…

Toutes ces pognes serrées avec force et détermination.

calimero.jpg

A force on va choper la grippe du cochon. Enfin de compte, elle est où celle là ?

C’est la grande absente de cette campagne pour le Grand Conseil.

Vous imaginez, toute la population genevoise au lit. Personne sur les stands, un silence assourdissant. La revue du PDC annulée. Les coups de poignards dans le dos impossibles. Les petites phrases assassines inaudibles à cause de la toux et de l’extinction de voix.

Plus de radio, plus de télé. Horreur.

Reste la plume, mais la fièvre empêche d’avoir les idées claires.

Bref la catastrophe nationale.

Et comme cette « gripette » n’atteint pas les personnes de plus de 65 ans, Grobet serrait le seul ingambe. Ça craint.

Un cauchemar.

Bref tout va bien, tout roule, on oublie de faire de la politique et le parti socialiste est toujours aux abonnés absents.

Mauvaise nouvelle pour le MCG.

L ‘H1N1 semble avoir contaminé que la France. Les frontaliers ne peuvent plus venir envahir nos pâturages.

07:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.