05/10/2009

Vous avez voté !

votation.jpg

 

 

 

Petite phrase perfide posée à tous les badauds, aux connaissances et à la République entière.

Obligation de remplir son bulletin de vote et de le poster.

Vous n’avez pas le choix.

Cela fait partie des obligations morales et des principes.

Après le 11 octobre, vos n’aurez plus le droit de râler.

Je dis toujours que nous avons les élus que nous méritons.

Alors vous choisissez qui vous voulez et puis vous foncez à la boîte aux lettres la plus proche.

Vous vous rendez compte, l’Etat vous paie le timbre, pas très calviniste cette histoire.

Les 4 prochaines années seront capitales pour Genève.

Il faudra de l’ambition, des idées décoiffantes, de l’écoute. Il faudra oser.

Remettre l’Homme au centre.

Intégrer et non exclure.

Pensez son environnement.

Partir de la base, des quartiers, des communes. Ecouter.

Une politique humaine.

Un travail de réseau.

07:37 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Bonjour Docteur,
J'attends toujours vos idées décoiffantes, ou pas. Parce que je dois remplir mon bulletin de vote. Et que je fais une liste manuscrite. Vous y coucherai-je ? En l'état de ce que je sais de votre programme, j'en doute. Je n'ai pas encore compris ce qu'était vraiment votre ligne.
En reprenant les éléments ci-dessus, je peux vous dire que le programme socialiste des années 80 mettait l'Homme au centre, parlait de l'environnement et préconisait la démocratie de quartier... Je faisais partie de ses rédacteurs.
Evidemment, il n'appelait pas à une politique inhumaine.
Et le réseau, c'est - aujourd'hui - presque le début d'une tarte à la crème, mais bon, j'était aussi d'accord avec ça à l'époque, et je n'ai pas changé d'idée, juste je ne suis plus au PS.
Toutes les années sont capitales dans ce bout du monde qu'est Genève, compte tenu des blocages que chacun s'ingénie à mettre aux propositions de l'autre.
A une prochaine, cher Docteur.

Écrit par : Saladine | 05/10/2009

Argh, la faute d'orthographe : "j'étais aussi d'accord", bien sûr.
Juste encore ceci : vos grandes lignes me vont, mais elles ne sont pas révolutionnaires, ni très récentes, puisque le PS les avait mises en avant dans les années 80-90...
Alors, qu'apportez-vous de neuf à tout cela ?
Voilà qui pourrait m'intéresser. Mangerais-je votre soupe ?

Écrit par : Saladine | 05/10/2009

oui et pour vous

Écrit par : fab | 05/10/2009

Les commentaires sont fermés.