09/10/2009

Un débat nécessaire...

 

Dernière ligne droite avant les élections et l’éclosion des hannetons.

Un peu fatigué.

Une campagne qui n’a pas été très captivante, les partis ayant tous tiré le frein à main pour ne pas trop mettre en péril leurs élus.

Ce qui malheureusement à laisser la place aux extrêmes et les dérapages n’ont pas manqués.

Bref allons brûler un cierge pour espérer que le nouveau parlement ne soit pas imprévisible et ingérable.

Pas terrible la participation.

Arrêtons de nous lamenter sur le manque d’intérêt de nos concitoyens.

Franchement avec ce qui a été dit et surtout pas dit, éludé, caché, calculé, comment se décider.

La Parole doit être clarté. La Parole doit être dialectique.

Il faut débattre devant tous et toutes. La démocratie sur l’Agora.

Hier soir durant le Conseil Municipal de Carouge nous avons utilisé ce moyen, pour savoir si oui ou non il fallait interdire l’affiche de l’UDC parlant de l’interdiction des minarets.

minarets.jpg

Ce débat n’a pas pu être préparé car la résolution du PDC demandant l’interdiction déposée à la dernière minute.

Le résultat 12 non, 8 oui et 8 abstentions.

Question éternelle, faut-il tout permettre ou une communauté peut-elle dire qu’il existe des limites.

Pour répondre à cette interrogation je renverse le problème. Je me dis est-ce que les extrémistes de droite me permettront, s’ils étaient au pouvoir, d’avoir ce même genre d’échange.

L’Histoire a déjà répondu, c’est non.

La liberté d’expression ne doit pas être utilisée pour stigmatiser les minorités.

La liberté d’expression ne doit pas être utilisée pour attaquer une religion.

07:10 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Dans votre cas, je crois que la Parole dot être surtout silencieuse. J'ai toujours été fasciné par le fait que les médecins qui sous prétexte qu'ils ont le droit de vie et de mort sur les autres estiment qu'ils ont aussi le droit de penser. J'ose espérer que l'électorat ne se trompera pas lors des prochaines votations car sinon le Parlement genevois aura un autre exemple de "Petzi fait de la politique". A moins que l'on considère que le fait de gérer un cabinet avec une secrétaire médicale à mi-temps constitue une expérience suffisante pour se prononcer sur les problèmes de la Cité. je vous conseille de rester dans votre petit village de bobos et de siroter votre Suze (la Suze c'est tendance) le samedi au marché.

Écrit par : Anastase | 09/10/2009

Anastase, vous êtes le prototype même de ce que dit M Buchs, je le cite


Je me dis est-ce que les extrémistes de droite me permettront, s’ils étaient au pouvoir, d’avoir ce même genre d’échange.

L’Histoire a déjà répondu, c’est non.

voila vous voulez faire taire les gens qui me pensent pas comme vous , je vous cite

Dans votre cas, je crois que la Parole dot être surtout silencieuse.


maintenant vos attaques persos n'ont rien a voir sur ce débat d'idées. essaye de répondre à M BUCHS avec des arguments idéologiques sur le sujet cela serait beaucoup plus constructif (mais est ce cela que vous voulez ?,)


L'histoire la aussi a déjà répondu c'est NON

Écrit par : fab | 09/10/2009

Les commentaires sont fermés.