14/10/2009

Exclusion...

exclusion2.jpg

 

 

 

C’est l’époque.

La recette miracle, la faute aux autres, la crise expliquée par les méchants voisins qui vient piquer ton job. Le repli identitaire, enfin de compte sur quelle identité.

Vous me direz c’est du genevois tout craché. Point de cela chez moi !

A voir.

Par exemple la 6ème révision de l’Assurance Invalidité.

Pour exclure, bravo, c’est même le but.

On catégorise, dans la santé c’est le must le trend. Mettre en boîte, estampiller bon malade ou à jeter.

Le choc, le fracas entre la maladie et l’économie.

Tout coûte, tout est trop cher, vite des ciseaux.

Alors certaines maladies psy ne sauront plus reconnues comme invalidantes.

Circulez vous n’avez rien, donc vous mentez, vous êtes des profiteurs, exclusion, suspicion.

Les troubles somatoformes douloureux. Ce terme bien commode. Vous avez mal, le docteur ne sait pas pourquoi, mais vous avez vraiment mal. Et bien puisque je n’ai pas d’explication médicale, vous n’aurez pas de rente.

Et en plus, je vais automatiquement supprimés les rentes qui auraient été données les années précédentes pour ce même diagnostic.

L’avis de médecin traitant. On s’en fout…

De toute façon, il n’est pas objectif et c’est peut-être un petit menteur.

Suspicion, exclusion.

07:07 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.