29/10/2009

La fin de la démocratie ?

 

Papier passionnant hier, dans le Revue Médicale Suisse, de mon confrère Bertrand KIEFER.

La démocratie est-elle en train de mourir ? Ou la forme de démocratie que nous connaissons actuellement n’est-elle pas caduque ?

D’aucun avait prévu la fin de l’Histoire, faut-il en faire de même pour la démocratie.

Le constat ; tout ce qui avait été promis a été réalisé.

Il n’y a plus d’idéologie, d’idées novatrices, de débat, de dialectique au fond des tiroirs de nos partis.

Etat dépressif, manque de projets, tristesse.

idées2.jpg

Repli sur soi-même, famine philosophique et conceptuelle. Alors on recycle les rogatons. On se bat pour récupérer des lambeaux de pensées, on copie.

La Constituante saura peut-être amener le changement, le souffle, l’air du large.

Retournons à la base, donnons des responsabilités à des structures souples dans les quartiers, clarifions les niveaux de décision, apprenons à nous connaître et à connaître les autres, dynamitons le concept de pays.

La Politique doit être romantique, échevelée. Elle doit nous faire rêver.

Des idées, s’il vous plaît…

idées3.jpg

07:07 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Recommencer par le commencement? Reprendre la défense du droit des tous petits?
Et si la tristesse collective remontait à la trahison collective envers les commodément oubliés de la politique? L'Espagne semble le comprendre.

Écrit par : mc | 29/10/2009

Il faut absolument que les médecins cessent de penser, ils n'ont pas été formés pour cela et cela ne leur fait pas du bien.

Écrit par : Anastase | 29/10/2009

et de l'audace ! SVP

Écrit par : charly schwarz | 29/10/2009

@ Anastase,

Mais bon sang c'est bien vrai Anestésie.
Les médecins sont là pour panser.

PS. Le fleuriste dirait : - Les pensées me causent des soucis.

Écrit par : Rollmops | 29/10/2009

Les commentaires sont fermés.