05/12/2009

Vous avez tort, madame Bachelot...

article_roselyne.jpg

Permettez-moi de donner mon humble avis, même si je ne suis qu’un petit médecin suisse.

Exclure les médecins de famille de la vaccination contre la grippe est une erreur.

Un simple calcul madame le Ministre. 20000 toubibs faisant 10 vaccins par jour pendant 5 jours, cela fait 1 million.

Vous vous rendez compte en une semaine 1 million de français et de française sans liste d’attente, sans queue, sans réquisition, sans complication administrative.

Il faut privilégier les systèmes souples et adaptables. L’Etat doit reprendre la main en cas de catastrophe nationale, ce qui n’est pas encore le cas avec la grippe A.

En Suisse, nous nous sommes toujours battus pour que cela soit le médecin de famille qui soit le centre de la campagne de vaccination.

Faire 10 à 15 vaccins par jour cela nous prend pas plus de 30 minutes.

Les vaccins sont livrés par les pharmacies qui travaillent avec leur grossiste.

Pas de modification des réseaux existants. Pas de surcharge administrative.

Simple et efficace.

12:17 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Bonjour Mme la Ministre,
Je pense que vous avez lu l'article de Mr Thréard dans le Figaro de ce jour.Je suis tout à fait d'accord avec lui. Nous n'avons pas en France la "nomenclatura", mais une administration "énarchique", toute aussi néfaste, animée par la peur.( il fallait voir les préfets en 68).Quand fera-t-on confiance en l'homme en France? On a pourtant voté pour la droite, et vous vous conduisez comme les hommes de gauche.Notre déception est grande, mais vous avez la possibilité de changer, l'obstination n'est pas une solution.
Avec mes salutations respectueuses. JP Dumont

Écrit par : Dumont | 05/12/2009

Déstabiliser les hommes d'esprit et de critique, qui ont eu le courage de s'interroger sur la campagne. Même les grands experts sont exclus de la réflexion voir Marc Gentilini : http://www.dailymotion.com/relevance/search/marc+gentilini
Il faut discréditer le commun, pour imposer la dictature de la mondialisation et des multinationales. Finalement tout se justifie et se justifiera! http://www.vacarme.org/article1375.html
et remercier les multinationales pharmaceutiques de sauver les humains des aléas d'autres multinationales http://1libertaire.free.fr/MikeDavis24.html

Écrit par : le réveil | 06/12/2009

Merci à 36.9!

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000&bcid=720403#vid=11573941

La mondialisation tue le monde directement ou en le menaçant de faire si on émet une critique ou une opposition! Nos gouvernements démocratiques sont morts!

Écrit par : le réveil | 06/12/2009

Madame la ministre, je suis un humble praticien j'ai besoin de la vaccination pour payer les traites de ma modeste demeure de Mougin, le cabrolet violet pour ma fille qui va commencer l'université, mes trois pensions alimentaires et la carte de membre du golf club de Cologny. J'ai besoin de la grippe a et de sa manne. Cessez de vacciner dans des centres où je peux rien facturer, ponctionner, pomper, drainer.

Écrit par : Anastase | 06/12/2009

Mais où donc étais-tu passé, Anastase ? Voilà des mois que nous planifions soigneusement notre action de choc du week-end (un sitting-cervelas au musée Patek-Philippe) et voilà que tu nous annonces devoir renoncer à la mener pour cause de piscine. Le mois passé, alors que tu devais diriger l'occupation de la Société Nautique pour y organiser notre loto révolutionnaire (système fribourgeois), tu nous fis faux bond au dernier instant afin d'aller veiller à ce que ta grande-tante ne se noyât pas dans son bain de siège.
Que se passe-t-il Anastase ?
Pour tout te dire, Anastase, ça commence un peu à jaser parmi les camarades. On ne reconnaît plus en toi Anastase le Rouge, la coqueluche des soviets cantonaux. Le verbe haut du tribun populaire semble avoir laissé place au courage en berne d'un révolutionnaire d'appartement à la parole gourmée. Même Dédé te trouve plutôt émoussé ces derniers temps.
Allons, Anastase, reprends-toi ! Pense à toute cette misère qui te tend les bras et qui n'attend que son guide pour la mener vers des lendemains qui chantent à défaut d'être prospères.
Tu ne peux décevoir une fois de plus tous ces espoirs placés en toi par la révolution genevoise.

Écrit par : F. Salina | 07/12/2009

Et votre thérapie Salina ? Ca progresse ? Il va falloir quand même penser à réduire les doses car j'ai un peur peur de l'acoutumance. Bref mon grand, je vais te tutoyer aussi puisque de la police qui surveille ta villa tu as adopté les moeurs et la culture. Je vais néanmoins te répondre sur le fond car tu le mérites.... si si j'insiste. Alors Ami tu prends le mord aux dents sitôt que ta petite corporation de médecin est attaquée. Et pour toi il s'agit d'une preuve de gauchisme débridé et de pensée révolutionnaire digne de tes grandes peurs de nantis qui pensentz voir arriver des hordes de bolchéviques assoiffés de sang dans ton jardin et bousculer leurs barbecues à gaz qui fait l'admiration de tous leurs amis. je dis juste une chose, la corporation médicale défend ses intérêts propres en utilisant l'argument de l'intérêt général. C'est ce que fait notre grand mandarin Buchs qui sous prétexte de voir la médecine partir en décrépitude s'inquiète avant tout pour ses revenus et son statut de notable. Il est vrai que pour un ancien trésorier de Zofinge ou d'Helvétia, c'est déjà la preuve que le Komintern s'en mêle. Mon pauvre Salina, je compatis à ta grande douleur, mais la médecin est hélas impuissante à traiter l'aveuglement...

Écrit par : Anastase | 07/12/2009

Que je me fous un peu de toi ? Ah pas si vite, mon cher, mon bon Anastase ! C'est plus par esprit charitable et par camaraderie trotskyste que j'interviens ici. Vois-tu, mon brave Anastase, le silence qui sanctionne d'ordinaire le vide abyssal de tes propos me peine. Toute cette peine pour rien. Pourtant tu appartiens à cette race en péril des insurrectionnels de salon, ceux qui entonnent l'Internationale une coupe de champagne à la main. Mais on ne peut t'en vouloir pour cela. Presque tout le monde est passé par là. Que tu vomisses la corporation des blouses blanches à l'abri d'un écran avant d'aller t'enquérir avec obséquiosité de ton taux de cholestérol, peu m'en chaut également.
Ce qui me réjouit, mon bon Anastase, c'est de trouver dans ta prose gouleyante tant de mauvaise foi et de couardise. Un véritable condensé des bas-morceaux d'un gauchisme rance. Un monument à la petitesse dans toutes ses dimensions. Si au moins tu t'étais donnée la peine d'écrire des lettres de menaces à M. Buchs avec des lettres découpées dans l'Humanité, on aurait pu te qualifier d'homme d'action. Mais non. Rien qu'une litanie de libelles fielleuses parfois interrompues par un éclair d'inspiration (ton texte sur les minarets la semaine passée m'a beaucoup plu).
S'il est vrai que l'on doit encore s'en remettre aux miracles pour l'aveuglement, la science moderne a beaucoup progressé dans le traitement de la myopie.

Écrit par : F. Salina | 07/12/2009

Le pire dans cette histoire, c’est que malgré tout l’argent dépensé en vaccins et en campagne de pub, on fait parti des pays où le taux de personnes vaccinées est le plus bas, bien inférieur aux Etats-Unis où la sécu n’existe pas. S’il y avait eu une réelle pandémie, je me demande combien de morts il y aurait eu en France, c’est là le véritable échec et on en parle pas. Effectivement, Mme Bachelot devrait être virée, vu ses résultats et l’argent dépensé pour rien.

Écrit par : cuisine | 05/08/2010

Trendy, luxurious women's handbags, designer handbags - select the perfect style that match for your personality, and buy the perfect Gucci for your lifestyle. Fashionable, stylish, trendy - at styledrops you'll find the perfect handbag for you! Italian Made Luxury - Discount Prices - 100% Authenticity Guaranteed site:www.bagonhand.com

Écrit par : Trendy | 29/09/2010

Les commentaires sont fermés.