14/01/2010

Et Dieu dans tout cela !

dieu.jpg

 

 

 

Dès qu’une catastrophe se produit, Dieu réapparaît dans notre vie de païen et d’incroyant.

Nous avons beau penser avoir réglé le problème, tué le Père éternel, Il se rappelle à notre bon souvenir.

Nous, revoilà, avec nos mêmes fausses bonnes questions.

Pourquoi les plus pauvres ? Qu’ont-ils fait pour mériter cela ?

La Faute, la mauvaise conduite, la perte de jardin d’Eden, Adam et Eve, bref la trousse de secours de parfait théologien du dimanche.

Alors nous ouvrons notre porte-monnaie et nous oublions.

Jusqu’à…

Les gouvernements voleurs, les ingénieurs marrons, les constructions sans normes de sécurité, l’absence d’aides ciblées, l’incurie de l’ONU.

Notre incurie.

Notre inconscience.

Que voulons-nous dire que pouvons-nous dire à tous nos amis haïtiens ?

La faute à pas de chance, la méchanceté de dame nature, le hasard !

Dieu n’a rien à voir.

Nous sommes responsables.

07:03 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Mais non mais non vous n'êtes pas responsable.
Voilà que vous vous faites encore du mal !
Quand à Dieu, il vous manque la dimension mystique et spirituel pour en parler.
Parlez de politique terre à terre, de rhumatologie et du PDC cela vous le faites bien en général.
Merci pour vos bons billets.

Écrit par : chondrocalcinose | 14/01/2010

Nous sommes responsables ! On aura vraiment tout, mais alors là, tout lu...
Les méchants blancs étaient déjà responsables de pas mal de méfaits, en particulier d'avoir apporté la roue, les vêtements, l'écriture, les écoles, les hopitaux, les routes en Afrique par exemple, voilà qu'ils sont responsables de la tectonique des plaques !

Écrit par : Géo | 14/01/2010

Dieu n'est peut-être pas tout puissant. Il est évident que son contraire existe dans ce monde. Et Dame Nature, ça fait un moment qu'elle est en colère contre nous tous. Mais celui que l'on appelle Dieu, on peut le voir dans la solidarité et l'entraide qui se sont mises en place suite à cette catastrophe.

Je suis d'accord avec vous que les pays pauvres n'ont pas la possibilité de construire des bâtiments plus sûrs en cas de tremblement de terre et que les pays riches profitent de cette pauvreté.

Écrit par : K. | 14/01/2010

@Géo mon garçon

Quand est-ce que vous allez arrêter de diviser le monde en race? Il n'y en qu'une : la race humaine! Tous les humains ont des défauts et des qualités! Il y a le bon et le mauvais en chacun, et toutes les sociétés ou les communautés n'en sont pas exemptes, puisqu'elles sont constituées de cette même race humaine! Il faut cesser votre arrogance et devenir un peu plus humble avant que vous ne perdiez toute humanité, et ce serait vachement triste pour vous!

Écrit par : Inside | 14/01/2010

Où voyez-vous donc une allusion aux races ?
Et à part ça, les appeller subdivision comme RT dans le blog de naki, qu'est-ce que cela change ? Et non, race humaine, ça c'est à côté de la plaque. Espèce humaine, qui comprend plusieurs subdivisions. Ou races.

Écrit par : Géo | 14/01/2010

"Tous les humains ont des défauts et des qualités!"

C'est exact, mais les communautés aussi. Et si on considère objectivement les différentes communautés, on constate que toutes n'ont pas, en tant que communautés, ni les mêmes défauts ni les mêmes qualités.

Ce sont ces différences qui se vérifient aussi bien dans le fonctionnement des institutions que dans la solidité des constructions. Et de ce point de vue, il faut bien reconnaître que les Blancs afghans ne sont pas vraiment mieux lotis que les Noirs haïtiens.

Le défaut majeur de la couleur de la peau, c'est qu'elle est tellement évidente, qu'elle occulte la véritable origine des qualités et défauts, potentialités et handicaps, aptitudes et carences, puisque cette véritable origine doit être recherchée dans l’identité culturelle, non dans l’apparence des gens.

Il est intéressant de constater qu'un tel phénomène est observable dans un même pays, qui n'est même pas multiculturel, à savoir l'Italie où les différences de développement sont incroyablement importantes entre un Nord et un Sud, séparés par à peine trois heures de voiture sur la même autoroute.

Écrit par : Scipion | 14/01/2010

"Nous sommes responsables ! On aura vraiment tout, mais alors là, tout lu...
Les méchants blancs étaient déjà responsables de pas mal de méfaits, en particulier d'avoir apporté la roue, les vêtements, l'écriture, les écoles, les hopitaux, les routes en Afrique par exemple, voilà qu'ils sont responsables de la tectonique des plaques !"

Je ne pense pas que qui que ce soit ait fait d'allusion à une responsabilité imputée aux blancs... ça sort tt droit de votre cerveau torturé... faut vrmt arrêter avec vos conneries mon vieux! Vous pensez p-e quele "blanc" n'a apporté que des bienfaits à certaines civilisations africaines?? Y a qu'à voir au Rwanda.. génial... autant je ne suis pas d'avis qu'il faille imputer toutes les tragédies aux méfaits des occidentaux... autant je suis d'accord de reconnaitre que nous avons peut être participé sans le vouloir à la déchéance de nombreux peuples du continent africain...
Après je vois pas le rapport avec haiti... mais vraiment...

Écrit par : Géo | 14/01/2010

Oups... le commentaire du dessus est rédigé par moi... mais destiné à Géo.. pardon pour la confusion :)

Écrit par : Boo | 14/01/2010

Les commentaires sont fermés.