28/01/2010

Architecture

architecture.jpg

 

 

 

Difficulté pour construire, prix des terrains, égoïsme des voisins, mauvaise gestion des projets, exiguïté du territoire, problème de transports, engorgement de la circulation…

Oui, mais encore, pourquoi ce manque d’enthousiasme, lors de la présentation de projets.

Un grand bof, une impression de déjà vu.

J’ai le sentiment que nous n’avons pas beaucoup d’imagination.

Et pourtant les idées novatrices existent, il suffit de pianoter sur l’ordi pour trouver de multiples réalisations drôles, intelligentes, surprenantes et pas plus chères.

Une barre d’immeuble là et une barre ici, un peu de verdure comme cache-misère, peu ou pas de commerce, pas de mixité, peut-être un arrêt de bus et c’est tout.

Je suis convaincu que nous pourrions construire plus vite avec l’accord de tous si nous commencions à bâtir autre chose.

Simplement donner envie de vivre, d’habiter, de penser son avenir à un endroit, de se dire que ici il faut la peine de foncer une famille, de passer ses vieux jours, de partager son handicap.

07:11 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

L'architecture du CESCO, Doc, vous en pensez quoi ? Notre copain Per y est en ce moment, avec Paula qui lui tient la main tous les jours. Sans lui, les blogs de la TDG seraient un peu vides.
Un petit mot, en médecin ?

Écrit par : Séraphin Lampion | 28/01/2010

Des jours. il faudrait mieux faire un grand silence.
Les mots ne veulent rien dire face à la maladie.
Alors on parle pour ne pas avoir peur.

Écrit par : Bertrand BUCHS | 28/01/2010

Les commentaires sont fermés.