09/02/2010

Les nouveaux nés maigrissent...

bebe.jpg

 

 

 

Alerte maximale aux states, les nourrissons perdent du poids.

Mystère.

52 grammes, pas grand chose.

Entre 1990 et 2005, super baby a passé de 3, 441 à 3,389 kilos.

Nous avions l’impression que les parents durant ce temps accumulaient les calories en oubliant de marcher.

Madame Emily OKEN, de l’Harvard Medical School, émet plusieurs hypothèses (Obstetrics and Gynecology, vol 115, p 357).

L’augmentation des césariennes et des déclanchements précoces du travail diminuent le temps de gestation.

Mais d’un autre côté, les femmes fument moins et prennent plus de poids durant la grossesse.

Bigre, pas très claire et pertinent.

En désespoir de cause, madame OKEN pense que l’effet conjugué des régimes et de l’augmentation de l’exercice physique peuvent expliquer ce phénomène.

Oui, mais le poids de l’américain moyen a pris l’ascenseur depuis 1990.

Cela reste une énigme.

C’est peut-être la faute à Obama.

Alors que tous les hommes politiques prennent du poids (j’en suis un parfait exemple), lui il en perd.

Vous allez me dire que ce matin, le Dr Buchs est un peu à côté de la plaque.

52 grammes, même pas le poids d’une plaque de chocolat.

Pas de quoi en faire un fromage (ce mélange me donne mal au cœur).

Et bien sachez, bandes d’ignares, qu’un petit poids à la naissance augmente le risque de faire un diabète ou une maladie cardiaque durant son existence.

07:01 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Pour la maladie cardiaque, je n'en sais rien, mais pour le diabète, c'est je pense une légende urbaine! Cela fait des années que les médecins crient le contraire (gros poids de naissance = risque de diabète accru)
Bref...ils n'en savent rien....
Il y a 2 générations, le poids moyen d'un nouveau-né était d'environ 3 kg...(dixit les vieilles de 90 ans qui enfantèrent en ces temps là)
Bon, les enfants n'étaient pas pesés avec autant d'exactitude....

Écrit par : légensontétranges | 09/02/2010

Effectivement, après être venu au monde, les bébés commencent généralement par perdre un peu de poids avant d'entamer une longue croissance.
Ce n'est bien entendu pas de cela dont on nous parle ici.
Sous le titre "les bébés maigrissent", l'auteur relaie une information selon laquelle le poids moyen du nourrisson (aux States apparemment, qu'en est-il ailleurs ? l'auteur n'insiste pas) est en légère diminution.
Ce même auteur (qui traite ses lecteurs de bande d'ignares) semble penser que son titre rend compte de cette réalité, tout comme l'affirmation "les nourrissons perdent du poids".
Or désolé non, d'où la surprise des gens qui parlent français.
Cette approximation de langage, cette confusion dans l'expression, même chez des gens visiblement cultivés et auteurs de blogs m'inquiète autrement plus que ces bébés anorexiques (tant con y est)

Écrit par : Dr Books | 09/02/2010

Les commentaires sont fermés.