26/04/2010

Papa Freud

freud.jpg

 

 

Quelle histoire.

La guerre est déclarée.

Notre bon papa Freud semble avoir été un drôle de coco.

Relation pas très nette avec ses patientes, flirt avec l’extrême droite, non respect des règles déontologiques, résultats truqués ou inventés.

Bref de nos jours, il aurait été bon pour un retrait de son droit de pratique et une exclusion de notre association de médecin.

Les défenseurs du dogme hurlent à l’imposture.

Faux, mensonges, diffamation.

Vite un autodafé.

Bref cela ne va pas faire avancer la vérité historique.

Il faudra attendre la vraie autobiographie de Freud. Celle qui pourra avoir accès à tous les documents.

Pour le reste, méfions-nous  lorsqu’une théorie devient une vérité, une religion.

06:53 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

"Il faudra attendre la vraie autobiographie de Freud".

Cela risque d'être un peu difficile mais la médecine moderne paviendrait-elle désormais à faire parler les morts? La semaine commence en fanfare!

Écrit par : Anastase | 26/04/2010

malheureusement la médecine n'arrive pas à faire taire les aigris

Écrit par : rene blanc | 26/04/2010

Eh oui, Freud prenait de la cocaïne comme des bonbons et il couchait ou rêvait de coucher avec ses patientes. Je trouve cela assez amusant car cela nous le rend plus humain. Em même temps, c'est quand même un peu lui qui a mis le sexe au centre de la psychanalyse et donc il ne faisait qu'assouvir ses phantasmes la nuit alors qu'il les rationalisait le jour. Elle est pas belle la vie ?

Écrit par : Anastase | 26/04/2010

Les commentaires sont fermés.